Des exportations pour un développement durable

 
Pays / Territoires

Programme d’appui à la promotion de l’entreprenariat en milieu urbain et rural (PAPEUR) en République Centrafricaine

  •  Programme d’appui à la promotion de l’entreprenariat en milieu urbain et rural (PAPEUR) en République Centrafricaine

    1. Contexte

    Suite à la crise socio-politique qu'a connu le pays ces dernières années, la République centrafricaine (RCA) se trouve confronter aux défis considérables et urgents. La crise a ravagé l'économie du pays et conduit à l'effondrement des principaux secteurs productifs - agricole, extractif et forestier-, avec des conséquences socio-économiques déstabilisantes sur la population.  

    L'agriculture est la principale activité économique du pays (70% de la population recourant aux cultures vivrières pour subvenir à ses besoins). La destruction des biens, les pillages, ainsi que l'insécurité généralisée et les déplacements de population, ont fait baisser la production agricole. L'insécurité et l'instabilité ont aussi brouillé le climat général d'investissement.

    Le Relèvement socio-économique de la RCA, est un élément essentiel dans le cadre des Accord de Paix de Bangui du 6 février 2019, il passe nécessairement par des initiatives qui puissent faciliter et favoriser concrètement l'entrepreneuriat urbain et rural.

    En consultations avec les parties prenantes centrafricaines, l'Union européenne à travers le Fonds Bêkou a proposé la mise en œuvre d'un " Programme d'appui à la promotion de l'entreprenariat en milieu urbain et rural " (PAPEUR) qui associe deux actions, aux logiques et approches complémentaires, qui viendront renforcer les capacités organisationnelles, techniques, financières et matérielles des micro entrepreneurs déjà actifs aussi bien que des nouveaux en phase d'émergence. 

    1. Brève présentation du programme et ses objectifs ainsi que ses résultats attendus

    PAPEUR a deux composantes à savoir:

    La première composante, à mettre en œuvre par le Centre du commerce international (ITC/CCI), vise la promotion de l'entreprenariat en milieu rural en s'appuyant notamment sur la professionnalisation des acteurs ruraux en coopératives autour des filières porteuses tout en développant des partenariats concrets avec les acteurs du secteur privé de la transformation en s'appuyant sur l'approche de « l'agriculture contractuelle ». Les chaines de valeur de certaines filières ont déjà été pré-identifiées (p.ex. maïs, huile de palme, filière avicole).

    La deuxième composante du programme vise à consolider l'entrepreneuriat en milieu urbain et périurbain en capitalisant sur les acquis des projets en cours dans ce domaine financés par le Fonds Bêkou. Cette composante est pilotée par un consortium formé par Danish Refugee Council (DRC) et Cooperazione Internazionale (COOPI) (Consortium ONGI).  Cette composante vise à consolider les appuis principalement « soft » (notamment bonne gouvernance, formation, accompagnement de proximité et coaching) au profit de 2,500 acteurs économiques et 600 groupes d'épargne.

    Objectif global du programme (OG)   :

    Soutenir le relèvement économique et la relance des secteurs productifs en milieu urbain et rural (Pilier 3 du RCPCA).

    Objectif spécifique du programme (OS) : 

    Améliorer et consolider la productivité et la compétitivité des chaines de valeurs de filières agropastorales et artisanales en favorisant l'emploi des jeunes en milieu urbain et rural au sein d'un cadre institutionnel renforcé.

    Résultats attendus pour la Composante 1 

    Résultat 1 (R1): les capacités technique, organisationnelles et de production des acteurs économiques sont améliorées via le renforcement de leurs capacités agro-entrepreneuriales, des services d'appui conseil et à travers la disponibilité des nouvelles technologies pour la phase de production et de transformation agro-agroalimentaires.

    Résultat 2 (R2): des mécanismes pour la mise en relation et en réseau entre les différents acteurs des chaînes de valeur ciblées (actions collectives, économie d'échelle, et agriculture contractuelle) sont mis en place.

    Résultat 3 (R3): des mécanismes de promotion des investissements du secteur privé, en particulier les PME/PMI dans la chaine des valeurs agricoles (les intrants, le conditionnement, le transport, la transformation, et la distribution / commercialisation) sont mis en place.

    Résultat 4 (R4): des réformes de la réglementation pour le développement du secteur agricole et amélioration de partenariats stratégiques pour accroître les investissements dans les différentes filières prioritaires du secteur sont facilitées.

    Résultats attendus pour la Composante 2 

    Résultat 5 (R5): Des mécanismes d'inclusion financière des acteurs économiques locaux sur Bangui et sa périphérie sont développés.

    Résultat 6 (R6): Les services d'appui aux filières agropastorales et artisanales sont pleinement fonctionnels et professionnalisés.

    Budget du programme et durée de mise en œuvre

    Le budget global est de 15'000'000 Euros, financé à 100% par l'UE/Fonds Bêkou (la Composante 1, à mettre en œuvre par l'ITC, a un budget de 11'800'000 Euros).

    La durée de mise en œuvre est de 4 ans (48 mois).

    Pour plus d'information sur la Composante 1 du programme (ITC):

     Veuillez contacter :

    M. Franck E. BONZEMBA

    Gestionnaire pays

    Bureau pour l'Afrique

    E-mail / Skype: bonzemba@intracen.org

    Tél : + 41 22 730 03 30

     

    Programme d’appui à la promotion de l’entreprenariat en milieu urbain et rural (PAPEUR) en République Centrafricaine2

     

  • EU

    PAPEUR République Centrafricaine est financé par l’Union Européenne

  • bekou-
  • RCA