• Exportateurs
sélectionner un pays
map
  • TOURISM-FRA.gif 
  • Approche, méthodologie et mesure de l’impact du PRPT

    Approche du PRPT
    Le Programme de réduction de la pauvreté par le tourisme (PRPT) est une initiative novatrice de promotion du commerce qui entend faire participer les communautés locales aux chaînes de valeur du tourisme prometteuses, en tirant parti de leurs capacités entrepreneuriales et en générant revenus et emplois pour les populations pauvres. Le programme PRPT de l’ITC a été conçu comme un moyen de développer plus avant le potentiel de contribution au développement et au recul de la pauvreté. Il vise à réduire les aspects négatifs potentiels et à tirer parti de l’impact positif du tourisme, notamment en renforçant les liens entre les populations locales vivant au sein ou aux alentours des destinations touristiques.  

    Au sein du PRPT, le “tourisme inclusif” constitue une approche durable du développement du tourisme qui instaure des liens ou les renforce en intégrant les producteurs locaux aux chaînes de valeur touristiques existantes et en reconfigurant ces chaînes de valeur pour qu’elles garantissent une redistribution plus équitable des revenus. Il met l’accent sur l’impact sur la pauvreté, sur la promotion de l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes, complétant la focalisation de nature plus environnementale de nombreuses activités menées dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises et du tourisme durable (RSE/TD) et se focalise également sur les problèmes des entreprises orientées vers le marché.

    Tourisme-image-1

    Il faut aussi mentionner que les activités menées dans le cadre du PRPT bénéficient des flux et de l’infrastructure touristiques existants car l’ITC ne peut pas engager d’actions dans des secteurs comme le développement ou la promotion du tourisme, sauf accessoirement et rarement. L’efficacité des stratégies de tourisme inclusif peut être renforcée par une collaboration avec des institutions et des entreprises internationales et locales sélectionnées.

    Méthodologie du PRPT
    Le Programme de réduction de la pauvreté par le tourisme (PRPT) est le premier programme totalement intégré de l’ITC englobant une méthode de réduction de la pauvreté par l’exportation, qui repose sur trois composantes stratégiques clés:
    •    autonomisation
    •    création de liens
    •    reproduction

    L’autonomisation sous-entend d’augmenter la capacité des personnes ou des communautés pauvres à opérer des choix concernant leurs moyens de subsistance et à traduire ces choix  en actions concrètes. L’autonomisation passe par un renforcement de la communauté et l’organisation de groupes.

    La création de liens commerciaux solides est le second volet du PRPT. Afin de pérenniser l’impact sur la réduction de la pauvreté, des partenariats sont créés dans le cadre de projets PRPT avec les entités locales engagées dans le but de soutenir la communauté pauvre via des services commerciaux et une promotion efficace. Des liens sont créés entre le secteur de l’hôtellerie et l’agriculture, l’artisanat et l’industrie du divertissement de façon à garantir la durabilité de l’impact sur les communautés.

    Enfin, les modestes projets pilotes menés au plan local doivent se traduire en interventions sectorielles/nationales afin d’améliorer la vie des populations défavorisées. Le PRPT entend favoriser l’élargissement et la reproduction à l’échelon local, en augmentant la taille des projets et le nombre de bénéficiaires ainsi qu’en lançant des projets similaires dans d’autres destinations.

    Mesure de l’impact des projets de PRPT
    Afin d’évaluer les progrès accomplis sur la voie de la réalisation des objectifs des programmes de réduction de la pauvreté, un outil d’évaluation de l’impact (OEI) a été développé dans l’objectif de mesurer et de rendre compte de l’influence des programmes de PRPE et de PRPT sur le recul de la pauvreté. Cet outil recourt à des enquêtes en trois étapes, qui sont adaptées aux secteurs de l’agriculture, des industries créatives et du tourisme inclusif.  La première étape est une mesure préalable avant toute mise en œuvre. La seconde étape est une évaluation intermédiaire de l’impact du projet et la troisième étape intervient une fois le projet achevé pour évaluer l’impact final.

    L’OEI est un outil important qui permet d’analyser l’impact des projets de réduction de la pauvreté sur les conditions de vie des communautés et d’évaluer l’impact direct des programmes de lutte contre la pauvreté. Il témoigne de la détermination du programme à assurer la durabilité de l’impact et assoit sa crédibilité vis-à-vis des donateurs et des bénéficiaires.

    L’enquête auprès des ménages est basée sur un questionnaire dans lequel les informations concernant les indicateurs économiques et sociaux et les indicateurs du développement communautaire ainsi que les informations spécifiques aux projets de tourisme inclusif sont mesurées et collectées au stade initial.

    En 2003, l’ITC a développé un outil de collecte des données sous fichier Excel afin de faciliter l’évaluation du recul de la pauvreté. En 2008, nous avons créé le système d’analyse statistique SAS afin d’automatiser le traitement des données et de faciliter l’analyse statistique à chaque étape du projet (initiale, intermédiaire et finale).

recherche
  • c:\inetpub\wwwroot\www2.intracen.org\widgets\cfgCalendarEvents\views\WebCalendarWithSearch.ascx.cs(885): error CS1061: 'Country' does not contain a definition for 'Name' and no extension method 'Name' accepting a first argument of type 'Country' could be found (are you missing a using directive or an assembly reference?)
  • Contenus associé
UCTADWTO