•  home fr
  •  

    Tourisme à Bahia - Cinq étoiles pour La durabilité

     

     
     
    Forum du commerce international - No. 1-2/2008

    © ITC Artisan local

    Le projet Coconut Coast mené à Bahia, Brésil, avec l'appui de l'ITC, offre aux consommateurs un tourisme et des produits d'excellente qualité tout en ayant un impact très positif sur la communauté locale.

    Le fait que les complexes touristiques renommés de Bahia, comme Costa do Sauípe, Super Club Breezes, Reserva Imbassaí, Iberostar, Ecoresort Praia do Forte et Vila Galé Mares Hotel Guarajuba, offrent aux touristes des produits et services d'excellente qualité n'a rien de neuf.

    Ce qui nous intéresse aujourd'hui, ce sont les histoires derrière les faits; celles de centaines d'autochtones qui ont vu leur vie transformée et améliorée par des initiatives axées sur la création d'emplois et de revenus, la sauvegarde de l'héritage culturel, l'intégration des femmes et l'aide au développement des petits producteurs.

    Dès qu'il s'agit de faire des affaires, les pauvres peuvent être désavantagés par manque d'instruction et d'accès aux personnes susceptibles de les aider à élargir leur activité dans l'économie formelle.

    Le programme de l'ITC relie les communautés locales aux chaînes de valeur des produits et services qu'elles peuvent fournir. Il collabore avec les communautés afin de les aider à s'organiser au plan local ou régional et de renforcer leurs compétences via la formation et l'aide au commerce. Depuis sa mise en œuvre dans la région en 2003, plus de 2 000 emplois ont été créés. Les revenus générés par le tourisme ont augmenté de 500% et la fréquentation scolaire au primaire a été multipliée par huit.

    Le programme entend aider hôtels et touristes à collaborer au développement d'un tourisme qui profite à tous. Les résultats ont été impressionnants. D'une part, les besoins des touristes sont satisfaits avec plus d'efficacité et d'autre part, la population locale bénéficie directement de ce tourisme qu'ils exécraient auparavant.

    Le tourisme inclusif renforce la satisfaction des clients qui sont séduits par le fait que ces mêmes grands hôtels puissent leur offrir des prestations répondant aux normes internationales tout en favorisant le développement de la communauté locale.

    Aidé par plusieurs partenaires locaux, l'ITC encourage la participation communautaire aux chaînes de valeur liées directement et indirectement au tourisme. Divers développements en cours génèreront plus de 20 000 emplois d'ici 2012. Les villageois accèdent peu à peu à l'autonomie et l'impact sur les familles est considérable. Ainsi une coopérative de 60 femmes a été créée pour fabriquer les uniformes du personnel hôtelier. Le nombre peut sembler faible mais ces femmes sont aussi mères et épouses, et elles sont désormais en mesure d'élever leurs enfants dans la dignité.

    La première école hôtelière à Bahia (créée avec l'appui de l'ITC) formera chaque année 950 personnes parmi les communautés locales et le personnel hôtelier, pour améliorer la base de compétences professionnelles.

    Dans le secteur agricole, 500 familles de petits producteurs reçoivent un soutien technique et financier pour produire des légumes destinés aux hôtels, en favorisant les techniques de production propre. On encourage l'agriculture bio pour stimuler la préservation des sols par l'utilisation d'engrais organiques issus de la biodégradation accélérée des déchets organiques provenant des hôtels. Elle permet aussi à plus de 500 agriculteurs d'acheter des engrais organiques à des taux préférentiels.

    Un entrepôt agricole - dirigé par une co-opérative regroupant 105 parties prenantes - a été construit; il commercialise du miel et d'autres produits bio de la région.

    Le tourisme de Bahia entend aussi promouvoir l'entrepreneurialisme culturel en soutenant la création de petites entreprises culturelles et de spectacles en vue de valoriser la culture dans les stations balnéaires. Près de 350 entrepreneurs locaux devraient ainsi profiter de la création d'emplois et d'opportunités commerciales.

    A Bahia, d'autres produits liés au tourisme sont cultivés ou fabriqués localement: fruits et légumes, savons et shampooings, vêtements, fruits de mer, art et artisanat.

    La formation technique s'ouvre aux compétences informatiques et aux services de génie civil liés au développement des stations.

    Ces développements améliorent non seulement les ressources financières de la région mais également les chances d'une vie meilleure pour les communautés locales.


recherche