Des exportations pour un développement durable

 
Pays / Territoires

FastTrackTech : Accélérer l’entrepreneuriat numérique en Afrique

  • ftr

    L'économie numérique offre des opportunités d'emploi considérables et contribue à la croissance économique des pays émergents. Dans ce contexte, l'entrepreneuriat numérique est l'un des leviers de l'accélération et de la transformation digitale, ainsi qu'un moteur essentiel dans la réalisation des objectifs de développement durable. De plus, l'entrepreneuriat numérique a le potentiel de lutter contre les inégalités liées au genre dans l'accès aux opportunités et est particulièrement favorable aux jeunes.

    Cependant, de nombreux défis persistent et empêchent le secteur du numérique de tirer pleinement parti de son potentiel de croissance et de développement. Les principaux freins identifiés le sont dans les domaines de la réglementation, de l'appui aux entreprises, du développement des compétences techniques et commerciales ainsi que l'internationalisation.

    Le projet #FastTrackTech Afrique vise à soutenir les entrepreneurs et startups du numérique en Afrique subsaharienne. Des services de formations et conseils, ainsi qu'un accompagnement axé sur l'acquisition de compétences numériques  et commerciales seront fournis aux startups. 

    Les startups seront promues auprès d'investisseurs potentiels et mises en relation avec des partenaires et des clients potentiels au niveau local, régional et international. Le projet a démarré en octobre 2019 pour une durée de deux ans. FastTrackTech sera mis en œuvre en collaboration avec les hubs technologiques ainsi que les pouvoirs publics pour promouvoir un écosystème favorable aux startups. Le projet #FastTrackTech en Afrique est déployé dans sept pays africains (Bénin, Ethiopie, Cote d'Ivoire, Mali, Rwanda, Tanzanie et Zambie) et bénéficiera à 200 startups en total, segmentées en fonction de leur niveau de maturité (croissance et entrepreneuriat) et de leur domaine d'activité (fintech, agro-technologie, e-santé…), ainsi qu'un total de 2 000 entrepreneurs du numérique. Tous seront accompagnés dans leur croissance et leur internationalisation.

    Objectifs et résultats:

    L'objectif du projet consiste en l'accélération de l'internationalisation des start-up tech et des écosystèmes numériques bénéficiaires. #FastTrackTech opère à trois niveaux:

    1. Au niveau des décideurs politiques, nous plaidons pour une réglementation intelligente et des écosystèmes favorables aux entreprises.

    Le projet contribue à l'établissement d'écosystèmes favorables au développement des différents acteurs de l'entrepreneuriat numérique des pays ciblés. Ceci se fait à travers des dialogues publics-privés et des cartographies des écosystèmes numériques dans l'objectif d'identifier tous les acteurs concernés pour une meilleure coordination face aux défis.

    1. Au niveau des institutions d'appui au commerce, nous construisons des institutions durables, en particulier au niveau des hubs technologiques.

    Le développement institutionnel est une priorité dans la mesure où ces acteurs ont un effet multiplicateur en terme d'impact et un rôle primordial dans la durabilité de l'écosystème et du projet. Dans chaque pays, les hubs technologiques clés sont appuyés à travers des activités de développement de capacité. Nous mettons en œuvre des outils numériques et en présentiel pour aborder la question de la durabilité à laquelle font face la plupart des hubs technologiques. Nous connectons également ces hubs technologiques à un réseau plus vaste dans une vision de partager ce savoir acquis avec leurs membres.

    1. Au niveau des start-up technologiques, nous développons des compétences business et techniques et nous connectons les start-up aux marchés locaux, régionaux et internationaux

    Ensemble avec nos partenaires et les hubs technologiques, nous appuyons les entrepreneurs de l'espace digital, qu'ils soient dirigeants ou personnel de ces start-up, freelancers ou vendeurs sur les réseaux sociaux. Cet appui se fait à travers des formations et du coaching sur différentes thématiques vitales aux start-up et à travers différents outils développés par l'ITC, dont la suite d'outils  #360Diagnostics. Nous mettons un accent particulier sur l'appui aux jeunes et aux femmes.

    Le projet appuie les innovateurs dans le développement de leurs produits et dans la définition de leur proposition de valeur. Afin d'optimiser les activités et les résultats, les start-up tech sont segmentées selon leur niveau de maturité dans chaque pays.

    Bien qu'elles mettent souvent l'accent sur les levées de fonds, les start-up tech ont avant tout besoin de développer leur chiffre d'affaires en acquérant des nouveaux clients et partenaires. Nous pensons que l'un des meilleurs moyens pour ce faire sont les rencontres Business2Business (B2B) dans les événements majeurs de la technologie au niveau local, régional et international. Le projet sponsorise la participation des start-up les plus avancées (Croissance) à ces événements (Mobile World Congress, Vivatech, Transform Africa, Africarena, Afrobytes, Afrolynk, etc.) en vue de participer à des pitchs et de gagner plus de visibilité auprès des investisseurs et différents acteurs.



  • partnères

     

  • Canada
    Denmark
    Finland
    Irish Aid
    Netherlands
    Norway
    Sweden
  • ITC publications on e-commerce

    ITC publications on e-commerce