•  home fr
  •  
  • Numéro 3-4/2008

                                                                                                                                                  ;3-2008 

  •  
  • Dans de nombreux pays, la lutte contre la pauvreté relève à la fois de l'éthique et d'un impératif sécuritaire. Des dirigeantes et des femmes d'affaires se sont réunies au Libéria pour engager l'action et autonomiser les femmes à tous les niveaux afin qu'elles deviennent des leaders efficaces au service de la paix et à la sécurité - deux préalables au développement et au recul de la pauvreté

    The Arab International Women's Forum renforce la capacité de leadership des femmes arabes en promouvant leur rôle dans l'économie et la vie publique.

    Un partenariat entre l'ITC et une banque indienne prouve que les compétences peuvent servir aux petites entreprises de garantie aux prêteurs.

    En intégrant les femmes a la politique économique nationale, le Canada forge un modèle d'autonomisation des femmes et crée la force des marchés nationaux et mondiaux.Les femmes occupent le devant de la scène comme jamais auparavant. Elles deviennent chefs de file, gestionnaires financières, stratèges commerciales, preneuses de risques et chefs d'entreprise.

    Des délégués de plus de 160 pays se sont réunis à Doha, Qatar, du 29 novembre au 2 décembre 2008 dans le cadre du suivi de la Conférence internationale sur le financement du développement. Les progrès réalisés depuis l'adoption en 2002 du Consensus de Monterrey ont été évalués dans des secteurs tels que la mobilisation des ressources nationales, l'assistance officielle au développement, le commerce, l'investissement étranger direct et l'allégement de la dette dans les pays en développement.

    Dans cette édition en ligne, des décideurs politiques du monde entier, du Canada au Cambodge, nous font part de leur expérience en vue d'intégrer les femmes aux cadres nationaux de développement bénéficiant en priorité aux pauvres.Le Cambodge fait appel à la coordination entre les ministères et les parties prenantes responsables. Au Canada, la campagne en faveur de l'égalité hommes-femmes est appuyée par une recherche qui montre que l'égalité de chances aurait pour effet d'améliorer les revenus personnels à hauteur de US$ 168 milliards, d'accroître de 1,6 millions le nombre de femmes accédant à l'emploi et d'augmenter considérablement le produit intérieur brut de 21%. L'Ouganda quant à elle vient de réformer sa stratégie nationale d'exportation pour tirer parti de la capacité des femmes à générer de la richesse et à lutter contre la pauvreté.Pour être efficace, la réduction de la pauvreté doit reposer sur des revenus durables générés par le commerce plutôt que par l'aide. Une des clés cachées de la réussite dans les pays les moins avancés tient à la rigueur du diagnostic posé - et à l'identification des obstacles freinant la participation des femmes au commerce. Le Cadre intégré renforcé offre un bon moyen de s'attaquer à ces obstacles et de traduire les solutions en stratégies nationales de réduction de la pauvreté

    En cas de catastrophe, les femmes sont souvent le gagne-pain de la famille. Pour nombre d'entre elles, faire du négoce dans les zones de conflit est une question de survie. Des femmes dotées d'une expérience internationale leur tendent la main via des modèles d'entreprise novateurs et améliorent leurs compétences, trouvent des débouchés et redonnent espoir à ces femmes déplacées par la guerre.

    Les gouvernements se sont engagés à éradiquer toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes. Les politiques commerciales éclairées intègrent la dimension de genre.

    En approvisionnant The Body Shop en beurre de karité, une coopérative de femmes du Ghana améliore le sort des femmes et des communautés. Une initiative de l'ITC au Mali présente un potentiel similaire via une stratégie gouvernementale.

    Les entreprises mondiales découvrent que travailler avec les femmes chefs d'entreprise est vital pour la croissance économique. Des initiatives telles que WEConnect International les met en relation.

    Partout dans le monde, les femmes sont très actives dans la production de café. Quelques associations internationales s'efforcent d'améliorer leur accès à l'égalité en matière de propriété et d'emploi.

    Sélection d'organisations, d'associations et d'événements concernant les femmes d'affaires

    Dans plusieurs communautés à travers le monde, des femmes fortes et dévouées brisent le carcan des stéréotypes de genre pour gagner leur vie et subvenir aux besoins de leur famille.

    Le Cadre intégré renforcé (CIR) pour l'assistance technique liée au commerce en faveur des pays les moins avancés regroupe six institutions internationales en vue d'aider les PMA à intégrer le renforcement de la capacité commerciale dans leurs stratégies nationales de développement.

    En reliant les femmes du monde entier, l'Organization of Women in International Trade crée de puissants réseaux et promeut le leadership féminin dans le secteur du commerce.

    SOMMET MONDIAL DES FEMMES 14-16 mai, 2009, Santiago, Chili Le Sommet mondial des femmes 2009 a pour thème l'émergence des femmes dans la politique et dans les postes de décisions. Cette 19ème édition rassemblera des femmes occupant divers postes de direction (ministres gouvernementaux, chefs d'entreprise et professionnelles d'organisations à but non lucratif) en vue d'accélérer l'avancement des femmes du monde entier dans le secteur économique. Des organisations représentant près de 400 000 femmes de six continents participeront à l'événement.

    Six ministres du commerce de pays africains dont l'économie dépend des exportations de coton ont demandé l'instauration de règles du jeu équitables dans le commerce international du coton. Ils ont également incité les pays riches à réduire le fossé entre les promesses d'aide au secteur cotonnier africain et les montants effectivement versés, pendant que les questions commerciales en suspens continuent d'être négociées.

    Dans ce contexte de crise financière, les gouvernements doivent donner leurs chances aux femmes pauvres en les associant au dialogue politique.

    L'intégration du genre dans la politique commerciale contribue à l'autonomisation des femmes et à l'essor de l'économie.Louis Aragon, poète et écrivain français, estime que "la femme est l'avenir de l'homme" pour exprimer sa vision d'une société permettant aux femmes de prendre en main leur destinée. Le message a de quoi séduire mais est-il réaliste?

    En 2007, l'ITC a enregistré une progression de 14% du taux d'exécution des activités de coopération technique, incluant les initiatives liées à la gestion du changement et axées sur le client. L'année a été marquée par un recentrage, un réajustement et une réforme de l'organisation, qui ont eu pour effet d'accentuer l'impact sur la fourniture des services et de faire de l'ITC une plate-forme plus solide au service de la croissance durable. Les interventions plus actives et mieux ciblées vont dans le sens de la mission que s'est fixée l'ITC: «Un impact concret sur les exportations».L'ITC est passé d'une phase de transition à une gestion totale du changement durant 2007 dans le but de rendre l'organisation plus réactive et axée sur l'impact. Le changement a été mis en œuvre via des mesures de réforme importantes dans les secteurs des ressources humaines, de la gestion basée sur les résultats, de l'évaluation des besoins, de la planification stratégique et de la mobilisation des ressources.

    Les Nations Unies offrent un large éventail de ressources informatives sur les femmes dans l'économie mondiale. Elles concernent des questions liées aux femmes dans les affaires et le commerce sur des thèmes aussi divers que les droits du travail, la propriété intellectuelle et l'agriculture. Un échantillon des ressources disponibles est proposé ci-contre.

    En Tunisie, le programme ACCES! au commerce international pour les femmes d'affaires africaines ouvre la voie permettant aux artisanes d'exporter leurs produits.

    Connecter des femmes pour partager des compétences, des contacts et des bonnes pratiques peut nous aider à traverser cette époque troublée.

    Grâce à de nouveaux matériaux novateurs, des Africaines prennent pied sur le très populaire marché mondial de la mode éthique.

    Le Groupe de la Banque mondiale va accélérer l'octroi de fonds aux pays les plus pauvres de la planète pour les aider à faire face à la baisse des revenus, des investissements et du commerce, engendrée par la crise financière mondiale. Un montant initial de US$ 2 milliards sera octroyé aux pays les plus durement frappés pour financer les dépenses nécessaires au maintien de la stabilité économique et à la poursuite de la croissance, maîtriser la volatilité et protéger les pauvres.

recherche