•  home fr
  •  

    … et les trente années précédentes

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 1/2004

    Le numéro 3/1994 du Forum du commerce relevait les dates marquantes des trente premières années du CCI. En voici la reproduction.

    26 oct. 1962
    Le représentant du Brésil au Conseil du GATT propose de créer un Centre d'information sur le commerce international.

    19 mars 1964
    Les Parties Contractantes du GATT décident de créer des services d'information commerciale et des services consultatifs de promotion des échanges commerciaux dans le cadre du GATT.

    1er mai 1964
    Le Centre du commerce international du GATT s'installe à la villa Le Bocage, à Genève, avec un personnel composé de trois administrateurs et de deux agents des services généraux.

    1er oct. 1964
    M. Herbert L. Jacobson est nommé Chef du Centre.

    15 déc. 1964

    Le premier numéro du FORUM du commerce international est publié en français, en anglais et en espagnol et adressé à 10 000 personnes et organisations se consacrant au commerce international ou à des activités connexes.

    1er juil. 1965
    Le poste le plus élevé du CCI est défini comme poste de Directeur.

    1er mai 1966
    Le CCI reçoit ses premiers fonds fiduciaires fournis par des gouvernements donateurs pour des projets à mettre en œuvre dans des pays en développement.

    30 oct. 1967
    Le Conseil du commerce et du développement de la CNUCED approuve les propositions des chefs de secrétariat de la CNUCED et du GATT au sujet d'un Centre du commerce international conjoint CNUCED/GATT.

    22 nov. 1967
    Les Parties Contractantes du GATT adoptent la recommandation relative à la gestion commune du CCI par la CNUCED et le GATT à dater du 1er janvier 1968.

    12 déc. 1967
    L'Assemblée générale des Nations Unies adopte la Résolution 2297 (XXII) approuvant la création du Centre conjoint.

    1er janv. 1968
    Les dispositions relatives au Centre du commerce international commun CNUCED/GATT entrent en vigueur. Le personnel du Centre compte 18 fonctionnaires de la catégorie des administrateurs et 16 agents des services généraux.

    Mars 1968
    Le CCI engage ses premiers experts chargés de mettre en œuvre des projets de coopération technique dans des pays en développement; au bout d'une année, ces consultants seront au nombre de 42.

    28 mai 1968
    Le Groupe consultatif commun du Centre du commerce international tient sa première session.

    Mai 1970

    Le PNUD verse sa première contribution au programme de coopération technique du CCI.

    31 déc. 1970

    Le programme annuel de coopération technique du CCI avec les pays en développement dépasse pour la première fois le million de dollars.

    12 janv. 1971
    La quatrième session du Groupe consultatif commun recommande de mettre sur pied un petit groupe consultatif d'experts qui se réunira périodiquement.

    8 avril 1971
    M. H.L. Jacobson devient Directeur (Promotion), et M. V.E. Santiapillai, Directeur (Programmes).

    10 janv. 1972

    Le comité technique du Groupe consultatif commun se réunit pour la première fois.

    9 août 1973
    La Résolution 1819 (LV) du Conseil économique et social des Nations Unies désigne le CCI «point central du système des Nations Unies pour les activités d'assistance et de coopération techniques en matière de promotion des échanges commerciaux» et «point central du système des Nations Unies pour l'assistance en matière de promotion des échanges commerciaux».

    18 déc. 1974
    L'Assemblée générale des Nations Unies définit le statut du CCI, à savoir: organe subsidiaire des Nations Unies et du GATT.

    1er mai 1975
    M. Victor E. Santiapillai est nommé Directeur du CCI.

    24 nov. 1978
    Les propositions relatives au premier programme à moyen terme du CCI (1979-1981) sont publiées.

    31 déc. 1978
    Le programme annuel de coopération technique du CCI dans les pays en développement dépasse les US$ 10 millions.

    1er juin 1979

    M. P.C. Alexander est nommé Directeur du CCI.

    20 déc. 1979

    En vertu d'une décision de l'Assemblée générale des Nations Unies, le poste exécutif le plus élevé du Centre est reclassé au niveau de Sous-Secrétaire général et son détenteur désigné sous le titre de Directeur exécutif du CCI, à compter du 1er janvier 1980.

    31 déc. 1979
    Les projets de coopération technique mis en œuvre par le CCI et financés par des fonds fiduciaires dépassent les US$ 10 millions.

    27 oct. 1980
    Les propositions relatives au deuxième programme à moyen terme du CCI (1981-1983) sont publiées.

    5 déc. 1980
    La Stratégie internationale du développement de la Troisième Décennie des Nations Unies pour le développement, adoptée par l'Assemblée générale, invite les pays donateurs à accorder au CCI un appui accru pour l'application de son programme de coopération technique en matière de promotion des échanges commerciaux et de développement des exportations.

    3 avril 1981
    A sa quatorzième session, le Groupe consultatif commun crée un groupe de travail chargé d'examiner les dispositions à prendre au sujet du Comité technique et du Groupe consultatif commun.

    5 mai 1981
    M. Göran Engblom est nommé Directeur exécutif du CCI.

    14 sept. 1981

    Le Nouveau Programme d'action en faveur des pays les moins avancés, adopté à Paris, prévoit un rôle accru du CCI dans la promotion d'un marketing international efficace.

    5 oct. 1981

    Le nouveau siège du CCI est officiellement inauguré à Genève.

    31 déc. 1981

    Le programme annuel de coopération technique du CCI dans les pays en développement dépasse les US$ 15 millions.

    26 mars 1982
    A sa quinzième session, le Groupe consultatif commun recommande que les réunions du Comité technique et du Groupe consultatif commun se tiennent en une seule session annuelle.

    29 nov. 1982

    Une déclaration de la session ministérielle du GATT invite les Parties Contractantes à verser au CCI de nouvelles contributions volontaires ou à lui fournir d'autres formes d'assistance.

    1er déc. 1982
    Les propositions relatives au troisième programme à moyen terme du CCI (1983-1985) sont publiées.

    2 juil. 1983
    La CNUCED VI adopte une résolution relative au renforcement du CCI, notamment en ce qui concerne les produits de base.

    22 déc. 1983
    L'administrateur du PNUD accorde au CCI, à compter du 1er janvier 1984, le statut d'agent d'exécution, suite à l'approbation de ce dernier, par le Conseil du commerce et du développement de la CNUCED et le Conseil du GATT, tel que recommandé par le Groupe consultatif commun à sa seizième session, en mars 1983.

    31 déc. 1983
    Pour la première fois, les projets de coopération technique mis en œuvre au cours d'une année par le CCI au moyen de fonds fournis par le PNUD dépassent les US$ 5 millions.

    1er janv. 1984
    Le CCI entreprend la mise en œuvre du plan à moyen terme des Nations Unies (1984-1989, par la suite prolongé jusqu'en 1991).

    31 déc. 1986
    Le programme annuel de coopération technique du CCI avec les pays en développement atteint le niveau jamais égalé de US$ 20 millions, et les projets de co-
    opération technique mis en œuvre par le CCI et financés par le PNUD dépassent les US$ 10 millions.

    3 août 1987
    L'Acte final de la CNUCED VII prévoit un appui au CCI dans ses activités relatives aux produits de base et une assistance technique accrue aux pays les moins avancés par l'intermédiaire du CCI et de la CNUCED en ce qui concerne l'accès aux marchés.

    14 sept. 1990
    La deuxième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés demande au CCI de fournir à ces pays de l'assistance technique en matière de développement, promotion et diversification des exportations.

    31 déc. 1990
    Le programme annuel de coopération technique du CCI avec les pays en développement atteint le niveau jamais égalé de US$ 35,6 millions, dont US$ 18,1 millions proviennent du PNUD et US$ 17,5 millions de fonds d'affectation spéciale, à titre de financement de projets.

    1er janv. 1992
    Le CCI entreprend la mise en œuvre du plan à moyen terme des Nations Unies (1992-1997).

    17 janv. 1992

    M. Saïd T. Harb est nommé Directeur exécutif par intérim du CCI.

    1er mai 1992
    M. Raju Makil est nommé Directeur chargé du CCI.

    26 mai 1992
    Le Conseil d'administration du PNUD approuve l'application au CCI d'arrangements portant sur la flexibilité des dépenses d'appui, en vertu du statut d'organisation autonome des Nations Unies du CCI.

    23 déc. 1993

    L'Assemblée générale des Nations Unies réaffirme le rang du poste de Directeur exécutif du CCI au niveau de Sous-Secrétaire général.

    13 juin 1994
    M. J. Denis Bélisle est nommé Directeur exécutif du CCI.

recherche