•  home fr
  •  

    Tirer parti de l'électronique(2)

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 3/2004

    Défis

    Il faut savoir en quoi l'électronique peut stimuler la compétitivité d'une entreprise.

    Les technologies de l'information et de la communication (TIC) sont importantes aussi bien pour l'agriculture que pour les produits industriels, les biens de consommation ou les services professionnels. Les entreprises peuvent s'en servir pour diminuer les coûts de la recherche de marché, pour organiser les processus d'exportation ou pour gérer les paiements et les relations avec les clients.

    Reconnaître le potentiel des TIC est une chose, les appliquer pour stimuler les résultats en est une autre. Face au choix déconcertant de solutions apportées par le commerce électronique, les petits exportateurs doivent savoir quelles sont les applications qui amélioreront leur visibilité, augmenteront leur efficacité ou mettront en valeur leurs produits. Il existe beaucoup de possibilités: créer un site internet, se servir des places de marché interentreprises en ligne, avoir recours à la téléphonie mobile pour la gestion des chaînes d'approvisionnement et de distribution, etc.

    Les TIC ont aussi ouvert de nouveaux débouchés à l'exportation pour des produits et services liés à l'informatique tels que les composants électroniques, les programmes informatiques et les services d'arrière-guichet. Néanmoins, si elles ne sont pas informées et aptes à se servir des TIC, les entreprises ne peuvent pas tirer parti de ces nouveaux débouchés.

    Dans les pays en développement, où les connexions à l'internet sont souvent limitées ou chères, développer une culture électronique et faire preuve de créativité dans le commerce grâce à l'électronique peut se révéler extrêmement difficile.

    Appliquer l'électronique dans le commerce ne se produit pas automatiquement: les pays doivent gérer un tel processus; ils ont besoin de stratégies électroniques qui vont au-delà de la question de la connectivité et répondent à des problèmes commerciaux concrets tels que la confiance, les coûts et les structures industrielles, à des besoins essentiels comme l'accès au financement, ou les infrastructures liées aux routes, au transport et à l'énergie.

    C'est avec la mise en place de tels fondements que les TIC peuvent aider les pays en développement à combler l'écart numérique et à faire un bond en avant.



    Solutions

    • Préparation électronique. Si les compétences d'un pays sont à la hauteur dans ce domaine, il sera possible d'appliquer avec succès les TIC dans le commerce. Les gouvernements doivent stimuler leur utilisation, par exemple en offrant ses services en ligne
    • Stratégie de commerce électronique. Les gouvernements devraient mettre en œuvre un cadre juridique favorable au commerce électronique. Les responsables des exportations doivent avoir une vision du commerce électronique et adopter des mesures pratiques en vue d'aider la communauté des affaires à rattraper son retard. Pour passer à l'action, les exportateurs ont ensuite besoin d'applications techniques qui fonctionnent dans le contexte local et de la possibilité d'apprendre de l'expérience des autres. Lorsqu'ils intègrent l'électronique à leurs activités, ils n'ont pas forcément besoin de la technologie la plus chère, mais de la plus adéquate
    • Pour acquérir les compétences électroniques, les exportateurs ont besoin d'information et de formation sur le commerce électronique et les questions de sécurité.


    Ce que le CCI peut faire

    • Le CCI aide à démystifier les TIC et leur application en vue d'augmenter les exportations, cela par son travail avec les exportateurs et les responsables qui les appuient. Grâce à sa contribution au Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI), le CCI permet aux exportateurs des pays en développement de s'exprimer. Le CCI utilise les recommandations du Plan d'action du SMSI pour reformuler ses programmes relatifs à l'électronique.
    • L'électronique au CCI. Les exportateurs peuvent augmenter leur efficacité et leurs ventes grâce à des outils tels que les enchères par internet, des analyses de marché en ligne, la formation à l'approvisionnement électronique destinée aux fournisseurs d'articles de secours, les outils sur la préparation à l'exportation en ligne, etc. Le CCI offre de l'information sur les débouchés dans le commerce électronique grâce aux forums régionaux sur le commerce électronique; il a également publié plus de 70 articles à ce sujet dans sa revue Forum du commerce.
    • Le programme E-Trade Bridge, en cours dans 27 pays, intègre les outils susmentionnés en vue de la création d'entreprises compétitives grâce à l'électronique et du renforcement des capacités des institutions qui les appuient.



recherche