•  home fr
  •  

    Se diversifier vers de nouveaux marchés

     

     
     
    Forum du commerce international - No. 2/2007, © Centre du commerce international 
     

    © Photo Bianco 

    Concurrence et vente: Danser avec le dragon 

    «Nous encourageons nos investisseurs industriels à apprendre à danser avec les Chinois, ce dragon chinois, qui exporte beaucoup. Il faut voir les choses en face».


    Enrique Mantilla, Président de la Chambre argentine des exportateurs (CERA)
     

               
    © Still Pictures/ R. Giling /Lineair 
        

    Bénéficier de l'accès aux marchés

    Les employés d'une entreprise textile kényenne fabriquent des vêtements pour le marché américain. La signature de la Loi américaine sur la croissance et les opportunités en Afrique (AGOA) a libéré de nouvelles opportunités dans ce secteur. Moins de deux ans après, les exportations et les investissements ont fortement progressé dans le secteur textile. (Source: Conseil de promotion des exportations du Kenya)

     
               
               

    Trouver de nouveaux marchés: aller de l'avant

    «Le temps n'est pas à la réouverture des marchés perdus. Tout retour au COMECON est utopique. Il faut rapprocher les nouveaux marchés des entreprises grâce à l'information sur les marchés, à la formation qualifiante et aux compétences commerciales car l'accès à ces marchés est impossible sans une remise en cause de vous-même et de votre entreprise.»

    Costin Lianu, Directeur général, Ministre de l'économie et du commerce, Roumanie


     
        
    © Photo Bianco 
               
               
    © AFP/ L. Maisaut 
        

    Mobilité culturelle

    Banyan Tree, le groupe hôtelier basé à Singapour, qui a popularisé les stations spa new age en Asie, étend ses activités au Mexique dans l'objectif ambitieux d'exporter le style et l'hospitalité de l'Orient aux Amériques.

     
               
               

    Rallier le soutien à l'OMC

    «Il y a cinq ans, même dans les grandes villes russes, l'OMC détonnait quelque peu. La coopération avec la Chambre de commerce et le Syndicat des entrepreneurs et des producteurs nous a permis d'adopter une attitude plus favorable à l'entrée à l'OMC et d'établir une coopération étroite avec le monde des affaires dans toutes les régions de Russie.»

    Yuri Afanassiev, Conseiller principal, Fédération de Russie


     
        
    © Photo Bianco 
               
               
    © Reuters/ D. Munoz 
        

    Développer les exportations non traditionnelles

    Une productrice colombienne de fleurs prépare son stand avant la rencontre avec des importateurs de fleurs allemands lors d'une exposition industrielle à Bogota. L'Allemagne est le second plus grand marché européen pour les exportations florales colombiennes, qui génèrent US$ 680 millions par an.

     
               
               

    Les marchés respectueux de l'environnement

    Obvio!, fabricant brésilien de mini voitures de sport, a conçu un véhicule écologique afin de répondre aux besoins des consommateurs urbains, modernes et soucieux de l'environnement. Le tableau de bord inclura un ordinateur pour télécharger de la musique et des flux de radio numérique. Une entreprise californienne a déjà passé commande de 50 000 voitures.

     
        
    © Reuters/ H. New
     
               
               
    © Reuters / I. Naymushin 
        

    De nouveaux matériaux pour de nouveaux marchés

    Une employée de l'usine de métaux non ferreux Krasnoyarsk travaille sur une collection de bijoux en palladium. L'entreprise sibérienne a reçu une première commande importante de bijoux exclusifs de la part d'une société italienne. Le palladium est un métal difficile à travailler mais de plus en plus prisé des bijoutiers et des consommateurs.


     
               



recherche