•  home fr
  •  

    "Point de vue: Comment les cadres considèrent-ils Internet aujourd'hui?"

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 1/1999

    La vision de la direction est essentielle pour la réussite d'une stratégie Internet.

    Le CCI s'entretient avec Joel Maloff, consultant international spécialisé dans Internet.

    Question: Comment les cadres supérieurs considèrent-ils Internet?

    Réponse: La plupart des cadres continuent de considérer Internet comme un outil tactique et comme un produit entraînant des dépenses, à l'instar des systèmes téléphoniques, des photocopieuses ou des budgets publicitaires.

    Ils croient savoir de quoi est capable Internet mais préféreraient voir leur techniciens le manipuler. Certains prennent pourtant conscience du fait qu'Internet est bien plus qu'un panneau d'affichage ou une brochure qui seraient simplement numérisés; ils perçoivent les implications stratégiques cruciales.

    Q. Quels sont les mythes les plus courants? Les erreurs?

    R. Ils concernent essentiellement:

    • La prise en considération d'Internet d'un point de vue tactique plutôt que stratégique. La plupart des entreprises ont découvert qu'elles peuvent réduire de manière substantielle leurs frais - de l'ordre de millions de dollars chaque année - en rationalisant leurs activités grâce à Internet, en particulier dans les domaines des services et du service à la clientèle, pour lesquels la vente sur commande de produits en ligne ou la réduction du temps passé par le personnel pour satisfaire une demande peuvent être particulièrement bénéfiques. Les entreprises s'aperçoivent aussi que le recours à des instruments de collaboration à travers le Net peut entraîner une amélioration de la production et un développement accru. Il suffit d'élaborer un ou deux nouveaux produits par an pour entraîner des millions de dollars de revenus supplémentaires. Il faut arrêter d'appréhender Internet comme une dépense et commencer à envisager la façon dont il peut améliorer les affaires.

    • Le manque de sécurité. Peu d'entreprises se dotent d'un plan précis de sécurité du réseau ou disposent des capacités d'en appliquer un. Vous ne laisseriez jamais votre maison sans la fermer à clé. Alors imaginez que toutes les personnes mal intentionnées du monde ne se trouvent qu'à quelques manipulations des biens les plus précieux de votre entreprise. Les sociétés doivent comprendre les risques qu'elles courent et trouver une solution adéquate.

    • L'utilisation d'Internet sans plan précis revient à acheter une entrepôt plein d'équipement sans savoir ce qu'il apportera à l'entreprise. Quelqu'un doit être responsable de la coordination des stratégies et des tactiques liées à Internet.

    • L'utilisation judicieuse d'Internet n'est pas bon marché, mais elle peut être extrêmement lucrative. Il faut comprendre le bénéfice en retour en préparant une étude de marché plutôt que de choisir simplement la première proposition venue ou la plus clinquante.

    Q. Quels sont les paramètres qu'il convient de garder à l'esprit lorsqu'on décide de développer une stratégie Internet?

    R. Le plus important est de déterminer quels sont les domaines d'affaires spécifiques et quantifiables qui sont visés. Une fois que cela est fait, le temps investi pour mener une étude de marché appropriée vaut largement l'effort consenti.

    Q. Internet est-il réellement en train de changer le monde des affaires?

    R. Incontestablement. Vous n'avez qu'à voir l'industrie du voyage. Le nombre de personnes qui contournent désormais les agents de voyage traditionnels et réservent leur voyage directement en ligne augmente rapidement. D'autres industries comme le secteur des assurances et de la finance incorporent désormais rapidement Internet dans leur communication quotidienne.

    Q. Est-il important pour les cadres d'encourager une «culture Internet»? Quelles mesures devraient-ils prendre?

    R. Il existe une culture Internet chez les personnes qui pratiquent Internet depuis longtemps. Cette culture se manifeste par des usages propres à Internet, comme la règle qui veut qu'on n'envoie pas un message électronique ou destiné à un forum de discussion en utilisant des lettres majuscules: CELA VOUDRAIT DIRE QUE VOUS HURLEZ! Il y a aussi l'utilisation des frimousses (ou émoticônes: sortes de figures qui représentent, à l'aide de signes de ponctuation, des visages avec un sourire ou exprimant le sentiment ou l'humeur de l'auteur). Il faut en outre être conscient des risques de piratage.

    Les entreprises devraient avoir une politique clairement établie en ce qui concerne les usages qui sont permis et ceux qui ne le sont pas. Cela peut signifier qu'on n'accepte pas d'ouvrir les dossiers inconnus et qu'on évite les sites de distraction qui n'ont aucun objectif professionnel. En bref, Internet est un outil. Il faut apprendre aux gens à s'en servir de manière appropriée.

    Joel Maloff est Consultant et auteur spécialisé sur les sujets liés à Internet. Il écrit fréquemment sur les questions relatives à la gestion d'Internet par les cadres de direction pour des magazines en ligne et imprimés. Il a effectué des missions en tant que consultant Internet dans plusieurs pays, notamment en Inde, en Malaisie, aux Philippines et aux États-Unis. Il est possible de le joindre par courrier électronique: joel.maloff@iocenter.net


recherche