•  home fr
  •  

    Népal: les femmes d'affaires servent l'exportation

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 4/2003

    Une interview de Sulo Shrestha-Shah, Lotus Holdings

    Une femme d'affaires accomplie encourage les exportations népalaises en fondant une société d'investissement sur le principe de la responsabilité sociale de l'entreprise.

    Lotus Holdings est une société d'investissement et une pépinière d'entreprises qui a déjà contribué à la création de cinq entreprises manufacturières et de six compagnies de technologies de l'information (TI) et d'autres services.

    Les débuts

    Sulo Shrestha-Shah, Présidente et fondatrice de Lotus Holdings, a démarré en 1991, en vendant des tapis et autres textiles. Comme elle avait pour partenaire un designer allemand, elle s'est mise à exporter vers l'Allemagne. Elle a mis sur pied sa propre fabrique, Formation Carpets, lorsqu'il est devenu difficile de trouver des articles de bonne qualité.

    L'expérience de Mme Shrestha-Shah en tant que femme d'affaires dans un monde dominé par les hommes et les obstacles qui entravent le développement du Népal ont formé sa vision au moment de créer Lotus Holding. «C'est en me rendant compte que je devais voir au-delà de ma propre expérience que j'ai décidé d'investir dans d'autres compagnies», explique-t-elle.

    Mme Shrestha-Shah constate que, s'il y a des femmes chefs d'entreprise qui exportent actuellement au Népal, la plupart sont incapables de se lancer dans le commerce car leur famille les en empêche.

    Outre la résistance culturelle au travail des femmes hors de chez elles, elle estime que les lois qui régissent les droits de la propriété sont le principal obstacle pour les femmes puisque, au Népal, seuls les hommes peuvent hériter de la propriété. Si tel n'était pas le cas, elle est persuadée que plus de femmes népalaises deviendraient des chefs d'entreprise.

    Les entraves à la compétitivité

    Bien que certains obstacles soient spécifiques aux femmes, d'autres n'ont rien à voir avec le sexe. Mme Shrestha-Shah a remarqué que le manque de compétences représente la difficulté majeure pour les compagnies népalaises, car 50% de la population du pays est illettrée.

    Un autre problème est l'obtention de financement, car les banques n'accordent pas de prêts aux entreprises, contrairement à l'usage des autres pays.

    Investir pour réussir

    Lotus Holdings et ses affiliés sont convaincus que les activités de recherche et développement sont indispensables à la réussite dans l'exportation. Après sa création, en 1998, Lotus Holdings a entamé des recherches de marché en France, en Italie et aux États-Unis, avec l'aide du Gouvernement du Népal et l'USAID.

    Cette société prévoit d'accélérer son taux de développement actuel en investissant dans des compagnies dont les activités sont jugées productives et qui ont besoin d'aide. Elle aide ses membres à exporter efficacement en leur offrant information et conseils.

    Pour résoudre les problèmes de manque de compétences, Lotus Holdings et ses affiliés ont introduit des programmes d'enseignement destinés à ses collaborateurs et leurs enfants. Ils ont aussi investi dans la technologie.

    Lotus Holdings possède une solide philosophie de responsabilité sociale de l'entreprise et n'investit que dans des compagnies qui croient dans le commerce éthique, traitent équitablement leurs employés et s'engagent dans l'éducation. Lotus Holdings a fondé une organisation non gouvernementale, Hoste Hainse, pour traiter des problèmes sociaux. Toutes les compagnies du groupe fonctionnent selon une politique de droits égaux, employant toujours la personne la mieux adaptée à sa tâche. Mme Shrestha-Shah trouve que la communauté des affaires dans son ensemble aurait une meilleure réputation si elle se souciait davantage de sa responsabilité sociale.



    Compagnie: Lotus Holdings


    Secteur: transformation, commerce, gestion de l'investissement, services

    Lieu: Népal

    Employés: plus de 400, dont 20 au siège de Katmandou

    Chiffre d'affaires annuel: US$ 427 000

    Pourcentage des ventes à l'exportation dans le chiffre d'affaires total: 50%

    Marchés d'exportation actuels: Allemagne, États-Unis, France, Italie, Royaume-Uni

    Site internet:http://www.lotusholdings.com.np

    Conseil à d'autres femmes entrepreneurs: «Faites connaître votre présence et passez outre les barrières. C'est difficile, même pour une femme dotée de la formation nécessaire, mais c'est indispensable si les femmes tiennent à se positionner comme une force reconnue dans le monde des affaires.»


    Mary Treacy, Conseillère de rédaction pourForum du commerce, a mené cette interview.

    Pour plus d'information sur Lotus Holdings: info@lotusholdings.com.np


recherche