•  home fr
  •  

    Népal: dix pays se penchent sur le potentiel des affaires électroniques

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 4/2003

    Que faire pour aider les petites entreprises à s'intégrer au commerce électronique?

    Telle fut la question débattue lors d'un atelier de deux jours organisé par le Gouvernement du Népal et le CCI en novembre 2003, auquel participaient dix pays de la région Asie-Pacifique. Cette rencontre faisait partie d'une série de manifestations soutenues par le CCI en vue de donner la parole aux petits exportateurs dans le cadre du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI). Les recommandations de la conférence ont été présentées lors du Sommet et font partie des efforts de la Commission de haut niveau du Népal pour mettre l'accent sur l'importance des technologies de l'information et de la communication (TIC) comme instrument pour diminuer la pauvreté et créer des emplois.

    Opinions

    Ce forum, inauguré par le Premier Ministre du Népal, a émis les recommandations suivantes.
    • Promouvoir les petites et moyennes entreprises sur les places de marché électroniques de la région.
    • Développer plus de projets de sensibilisation pour montrer aux dirigeants des petites entreprises les bénéfices tangibles du recours aux TIC pour le commerce international.
    • Développer la formation pratique en vue d'intégrer les capacités liées aux TIC à la bonne gestion de l'entreprise.

    Études de cas

    Plusieurs pays ont rapidement fait remarquer que les affaires électroniques sont utiles autant aux activités traditionnelles qu'aux secteurs high-tech. Ils ont échangé leurs expériences et modèles commerciaux sur ce qui marche et ce qui ne marche pas. Des études de cas dans les secteurs de l'artisanat, des textiles et de l'agriculture ont fait partie des discussions.

    Nouvelle coopération

    Durant la confé-rence, la National Association of Software and Services Companies de l'Inde et la Computer Association du Népal ont signé un mémorandum d'accord pour identifier des domaines communs en vue de coopérer pour promouvoir l'impartition et d'autres formes d'affaires électroniques. D'autres participants ont entamé des pourparlers en vue de partenariats.

    Optimisme

    Parmi les organisations présentes se trouvaient l'Asian Productivity Organization, de Tokyo, et le Conseil sri lankais de promotion de l'exportation, ainsi que des délégations d'observateurs provenant du Cambodge, de la Chine et de la Russie. Les délégués espéraient qu'un réseau commercial Asie-Pacifique puisse être mis en place comme résultat du projet.


    Pour plus d'information, veuillez contacter Nikolai Semine, Chef, Groupe du commerce électronique, CCI (semine@intracen.org).




recherche