•  home fr
  •  

    Les nécessités des PME sur les marchés

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 3/2003

    Des applications simples et ciblées, un travail collectif au sein de réseaux commerciaux et l'apport d'un réseau international de contacts pour les adaptations techniques sont les éléments qui ont aidé une organisation d'appui commercial à offrir des solutions en ligne à de petits exportateurs.

    Depuis 1995, PEOPLink a aidé de petites entreprises exportatrices pour leurs applications liées au commerce électronique. PEOPLink a constaté que les petits exportateurs ne savent pas tirer parti des apports de l'internet pour leurs affaires, ont des coûts d'accès élevés, des applications techniques trop chères et compliquées, et ne peuvent pas gérer les complications possibles des paiements en ligne.

    Simplifier la commercialisation en ligne

    En 2000, PEOPLink a réuni une équipe virtuelle de programmeurs travaillant dans des endroits aussi dispersés que l'Albanie, l'Équateur, l'Inde, l'Irlande, la Sibérie et l'Ukraine, pour développer une plate-forme de commerce électronique répondant aux préoccupations des petites entreprises.

    Appelé CatGen, pour générateur de catalogue (en anglais catalogue generator), le logiciel créé permet aux entreprises de gérer leur commercialisation seules ou en groupes. Les utilisateurs non techniciens peuvent rapidement organiser et numériser les renseignements et les images de la compagnie. Ce logiciel facilite également la publication de catalogues imprimés et de CD.

    Parmi les éléments qui aident les PME, il y a des modèles qui peuvent être visionnés hors ligne, pour un suivi simple de la conception graphique. Des sites protégés par un mot de passe sont disponibles pour chaque client. Ainsi, de petites entreprises peuvent travailler sur des ordinateurs communs, dont elles disposent par exemple dans des cybercafés ou auprès d'une chambre de commerce. Des instructions et modèles en différentes langues sont disponibles, ainsi que différents barèmes de prix, l'analyse intégrée du trafic sur le site et un hébergement à bas coût.

    Des solutions en ligne pour les PME

    Les entreprises peuvent développer conjointement des sites portails de recherche de «catalogues dans des catalogues», afin de donner une visibilité et une crédibilité impossibles pour des catalogues individuels. Elles peuvent aussi s'intégrer facilement à d'autres marchés, car le logiciel est prévu pour cela. Pour faciliter les petites commandes, le logiciel prévoit des facilités de paiement par carte de crédit et de l'aide pour simplifier la documentation d'exportation, notamment grâce à des codes tarifaires harmonisés et au système de classification UNSPSC du PNUD.

    Un réseau de techniciens

    Dans le monde entier existe un réseau de techniciens qui aident PEOPLink à adapter le logiciel aux nécessités locales. Dans un projet type, PEOPLink estime les besoins et le potentiel des réseaux commerciaux locaux. Elle forme des formateurs et leur garantit une autonomie en leur offrant des services d'appui en commerce électronique qui incluent formation, assistance technique, images numériques, création de modèles sur mesure et traduction. PEOPLink propose aussi ses conseils pour la promotion, les paiements et la logistique de livraison, allant ainsi jusqu'à placer la dernière pièce dans le puzzle que représente le commerce électronique mondial pour les PME.


    Voici le catalogue en ligne proposé par une coopérative de femmes autochtones du Panama (http://www.catgen.com/coopmola).



    Catalogue de broderies artisanales brésiliennes destinées à la vente en gros au Brésil, au Portugal et aux États-Unis. Il a été créé entièrement via une connexion téléphonique cellulaire à l'internet (http://www.catgen.com/douropreto).



    Ce site portail de neuf organisations népalaises gère la vente directe d'artisanat à des consommateurs aux États-Unis pour des milliers de dollars par le biais de leurs propres catalogues et grâce à l'interface de CatGen avec eBay. Les vendeurs ont inséré leurs «petites boîtes dans les grandes» du système de consolidation, afin de rendre possible la distribution internationale de leurs articles (http://www.catgen.com/nepalcraft).



    Les difficultés pour les PME

    Le commerce électronique est plus compliqué que ce qu'ont laissé croire les experts de la branche. Mises à part les plus grandes, les entreprises des pays en développement ont encore des difficultés à résoudre.
    • La connaissance des ordinateurs et de l'internet n'est pas répandue: la plupart des entrepreneurs ignorent le potentiel du commerce électronique, ou ont des espoirs démesurés.
    • L'accès à l'internet est souvent trop cher, lent et peu fiable.
    • La majorité des outils du commerce électronique et des modèles commerciaux sont coûteux et exigent une bande passante à haut débit, l'emploi de l'anglais et des connaissances techniques élevées.
    • Obtenir la visibilité et la crédibilité vis-à-vis d'acheteurs potentiels pour un vendeur qu'ils n'ont pas rencontré personnellement n'est pas aisé.
    • Effectuer de petits paiements pour des livraisons internationales est compliqué et cher.


    Daniel Salcedo (dsalcedo@peoplink.org) est Chef de la direction de PEOPLink (http://www.peoplink.org), James Henry (jhenry@catgen.com) est Directeur d'exploitation de CatGen, et Adrian Rubio (arubio@catgen.com) est Directeur financier de CatGen (http://www.CatGen.com).


recherche