•  home fr
  •  

    Le secteur de l'habillement s'internationalise

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 1/2005

    Photo: TAL APPAREL LIMITED

    Les vêtements que nous portons ont probablement sillonné la planète plus que nous ne le ferons jamais. Le trajet emprunté par la chemise qui nous sert d'exemple en est une illustration probante. Fabriquée pour le compte d'un grand détaillant basé aux États-Unis par une méga-entreprise de Hong-Kong (Chine) disposant de filiales dans différents pays, elle résume à elle seule l'internationalisation du commerce des textiles et des vêtements.

    La production de la chemise jusqu'à son point d'expédition revient à US$ 6,30. Le transport jusqu'aux États-Unis et les taxes douanières font passer le prix à US$ 8,50 auquel il faut ajouter le coût du transport jusqu'au point de vente qui porte le prix à US$ 11,30. Le prix de vente au détail de la chemise est de US$ 28.

    Le fabricant de vêtements assume désormais les tâches liées à la gestion de l'approvisionnement, à la distribution et à la production, témoignant ainsi de la redistribution des rôles dévolus à l'acheteur et au fournisseur. Grâce à la pratique des «livres ouverts» mis en place par le détaillant, le fabricant peut accéder aux informations concernant les stocks disponibles dans les entrepôts. Lorsque ceux-ci sont bas, il augmente automatiquement la production, expédie les vêtements au détaillant puis envoie la facture.

    Les petits producteurs des PMA ont toutes les peines du monde à concurrencer ces fabricants. N'étant pas en mesure d'offrir un service intégré, ils doivent nouer des relations entre eux afin de développer des économies d'échelle, d'identifier les produits complémentaires et de renforcer leurs compétences pour se maintenir sur les marchés en constante mutation.

    Visas pour une chemise

    Coton: Pakistan Bonne qualité; le fabricant fait confiance aux fabriques de tissus sélectives.

    Fils: Malaisie Intégration régionale verticale avec les fabriques de tissus.

    Tissus: Malaisie Choix des techniques de teinture et bonnes relations avec la principale entreprise de production.

    Triplure (col et poignet): Malaisie et Japon La triplure est un produit de plus haute valeur ajoutée à forte intensité de capital.

    Boutons: Chine Les acheteurs donnent leurs indications au fournisseur; le fabricant se charge du reste.

    Vêtement: Chine Une fabrique d'entreprise procède à l'assemblage de la chemise.

    Auteur: Prema de Sousa

    Contributions : Gail Taylor, Institut de l'industrie du textile et du vêtement de Hong-Kong, Université polytechnique de Hong-Kong; Matthias Knappe, CCI; TAL Apparel Limited.



recherche