•  home fr
  •  

    Le commerce électronique en bref

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 1/2001 

    La prochaine Conférence ministérielle de l'OMC se tiendra à Doha, au Qatar, du 9 au 13 novembre 2001. Les principales agences internationales jouant un rôle dans le développement des infrastructures et des mesures concernant le commerce électronique considèrent déjà ces dates parmi les plus importantes en 2001. En outre, les gouvernements membres du Groupe des Huit (G8) vont se retrouver à nouveau en juillet à Gênes, en Italie, pour débattre notamment des progrès accomplis en vue d'établir une société de l'information dans le monde entier.

    Le volume de l'information sur le développement du commerce électronique est décourageant. Voici donc un rapide coup d'œil sur les événements à venir, les sites internet de référence que vous devriez ajouter à votre liste de signets et autres sujets qui devraient vous permettre de rester au courant de l'évolution dans ce domaine.

    Organisations 

    DOT Force
    Le Digital Opportunity Task Force (DOT Force: Groupe d'experts sur l'accès aux nouvelles technologies) a été créé lors du Sommet du G8 à Okinawa, au Japon, en juillet 2000, et une première réunion a eu lieu les 27 et 28 novembre à Tokyo. Ce groupe de travail va examiner les démarches concrètes nécessaires pour combler le fossé numérique et va préparer un dossier en vue du Sommet du G8 qui se tiendra à Gênes, en Italie, du 20 au 22 juillet 2001. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site web de DOT Force à l'adresse: http://www.dotforce.org Les sites web canadien et britannique de DOT Force sont excellents et permettent de comprendre le travail du groupe et ses incidences possibles sur les pays en développement. Au Canada, le site de référence de DOT Force se trouve à l'adresse: http://www.bellanet.org/dotforce/; au Royaume-Uni: http://dotforce.oneworld.net/ 

    OMC
    L'Organisation mondiale du commerce (OMC) est responsable de l'élaboration des accords qui influent sur les échanges faits au travers de l'électronique. Le programme de travail de l'OMC sur le commerce électronique se répartit sur différentes sections de l'Organisation: le Conseil du commerce des services, le Conseil du commerce des marchandises, le Conseil des aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce et le Comité du commerce et du développement. Pour en savoir plus sur les approches de l'OMC relatives au commerce électronique, vous pouvez consulter le site internet http://www.wto.org/ ensuite cliquez sur Domaines puis sur Commerce électronique.

    OCDE
    Si vous êtes très intéressé par le commerce électronique par rapport aux PME des pays en développement, il ne faut pas oublier de consulter le site de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Vous découvrirez la référence au commerce électronique sur une barre d'outils figurant sur la page d'accueil du site http://www.oecd.org Cliquez sur Commerce électronique, puis sur le document intitulé E-Commerce for Development: Prospects and Policy Issues uniquement en anglais).

    Rencontres 

    Commerce électronique, droit et arbitrage
    Du 26 au 28 avril 2001 s'est tenu à Tunis, en Tunisie, un symposium international organisé conjointement par le Centre de conciliation et d'arbitrage de Tunis (CCAT) et Juris International (partenariat entre le CCI et les universités de Montréal et de Nancy).

    Cette rencontre sera centrée sur les aspects légaux du commerce électronique, en particulier les contrats, la publicité, la protection du consommateur, les questions fiscales et la solution des différends. Parallèlement, deux forums spécialisés vont être mis sur pied pour les entrepreneurs et les arbitres récemment arrivés sur cette scène.

    Pour de plus amples renseignements, vous pouvez vous adresser à M. A. Bahi, Président, Centre de conciliation et d'arbitrage de Tunis, 8, rue du Nigéria, Tunis, Tunisie; tél.: (216) 1 849 695, fax: (216) 1 796 192; e-mail: ccat@gnet.tn 

    Le commerce électronique pour le développement
    Les 4 et 5 mai 2001, le Centre de développement de l'OCDE et l'Université de Bologne ont organisé un atelier sur le commerce électronique pour le développement, afin d'en savoir davantage sur l'expérience des pays en développement comme l'Afrique du Sud, le Brésil, le Bangladesh et l'Inde.

    Le CCI va contribuer à ce forum et des résumés des séances seront disponibles sur le site web du Centre de développement de l'OCDE: http://www.oecd.org.dev/ Pour plus d'information, veuillez contacter David O'Connor à l'OCDE; e-mail: david.oconnor@oecd.org 

    Les services électroniques dans les échanges, l'investissement et l'entreprise
    Les 11 et 12 juin 2001, la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU) accueille un forum en vue d'examiner le secteur des services et ses incidences sur les économies en transition. Cette réunion devrait se conclure par un programme pratique destiné à promouvoir les échanges dans les services électroniques. La seconde journée aura lieu une présentation conjointe du CCI et de la Commission économique pour l'Europe, intitulée «L'exportation réussie des services». Pour plus de renseignements, consultez le site web de la Commission économique pour l'Europe (http://www.unece.org/trade/forums/forum01/index.htm), ou prenez contact avec Doreen Conrad, au CCI; e-mail: conrad@intracen.org 

    Réseaux 

    Le réseau du fossé numérique
    Voici un site très bien conçu; il couvre les questions liées au fossé croissant qui se forme entre les possesseurs d'information et les exclus. Il y est montré qui sont les acteurs de ce débat dans les secteurs public et privé ainsi qu'au sein des organismes à but non lucratif. C'est la fondation Benton qui a produit et qui coordonne le site: http://www.digitaldividenetwork.org/ 

    Partenariat sur les connaissances mondiales
    Si vous désirez élargir vos vues sur les échanges électroniques et le rôle de l'information dans l'évolution de la société, consultez le site de l'Institut de la Banque mondiale. Vous y trouverez des sujets tels que «Les femmes africaines et le développement économique» ou «Le TIC: boulots et travail». N'hésitez pas à vous inscrire sur une liste et à participer au débat (http://www.globalknowledge.org/discussion.html).

    Pour plus d'information, contactez John Gillies, Administrateur en formation, CCI; e-mail: gillies@intracen.org 


recherche