•  home fr
  •  

    Le CCI explique sa stratégie relative au commerce électronique

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 1/2001 
     

    Les conclusions tirées du Forum exécutif ont permis au CCI de fixer sa pensée sur la manière d'aider ses clients à comprendre, développer et appliquer les nouvelles technologies de l'information et des communications et les méthodes qui en découlent dans les échanges internationaux. Voici les éléments clés de la stratégie du CCI.

    L'avantage comparatif du CCI 

    Le rôle du CCI est d'assurer que les entreprises des pays en développement puissent rester compétitives au sein de l'économie numérique. L'avantage comparatif du CCI ne repose ni sur la conception de normes régulatrices mondiales ni sur la création d'infrastructures des télécommunications.

    Le CCI veut apporter une dimension électronique dans les domaines où il possède un avantage comparatif.

    • Comprendre les importateurs et les exportateurs des pays en développement. Le point fort du CCI réside habituellement dans le fait qu'il comprend les nécessités des importateurs et des exportateurs des pays clients. Il s'est concentré de manière suivie dans l'apport d'une aide pratique axée sur les résultats afin de répondre aux besoins des entreprises de ces pays.

    • Collaborer avec les organismes de promotion du commerce. Le CCI possède une expérience approfondie du travail avec une grande variété d'institutions de promotion commerciale, qu'elles soient publiques, mixtes ou privées. De tels rapports ne peuvent être que bénéfiques pour œuvrer au développement du commerce électronique et de la gestion de la chaîne de l'approvisionnement.

    • Créer des réseaux. Le CCI établit de solides réseaux de fourniture de produits grâce à ses liens avec des associations professionnelles internationales, des instituts académiques, des centres d'excellence, des agences de développement et des fournisseurs d'équipement, de logiciels et de services. Ces réseaux peuvent servir de sources d'information et de conseil indépendantes pour ses partenaires.

    • Mettre en valeur des connaissances spécifiques à un secteur. Le CCI a accumulé une mine de connaissances sur des activités et des services spécifiques. Les échanges électroniques fournissent un moyen d'éliminer les lacunes et d'améliorer l'efficacité des chaînes de la valeur traditionnelles, et engendrent de nouvelles possibilités commerciales. Simultanément, ils donnent aux acheteurs et aux vendeurs l'occasion d'accroître leurs connaissances du marché et d'en facilité l'accès.




    L'action du CCI 

    Les programmes nationaux consacrés au commerce électronique 

    Le Plan de mise en œuvre du CCI est destiné à offrir une assistance technique au niveau national dans le dessein de créer des capacités informatiques. Son objectif consiste à aider les pays à élaborer des programmes nationaux de soutien au commerce électronique, notamment grâce à un programme de formation, des services de conseil, la divulgation d'information et des réseaux de partenariats.

    Les services proposés peuvent aller du développement d'une stratégie nationale de commerce électronique au développement institutionnel du commerce électronique, voire à la formation en entreprise. Cet ensemble peut ainsi se composer de programmes liés, destinés aux autorités nationales, aux organismes de promotion commerciale et aux entreprises.

    E@ITC 

    Simultanément, le CCI met tout en œuvre pour améliorer ses propres capacités électroniques. Les ressources et les services que nous proposons sont toujours plus nombreux à être accessibles via l'internet ou sur CD-ROM. Le site web du CCI s'est beaucoup amélioré, et il est en train de devenir un véritable instrument de coopération technique. De nouveaux portails sont prévus pour la formation, les achats et la compétitivité commerciale. Le CCI se sert de la visioconférence afin d'augmenter sa portée chez ses clients. Le CCI met constamment à jour ses propres connaissances sur l'économie numérique du point de vue des PME et met à la disposition de ses partenaires de plus en plus de services et de publications à ce sujet.

    Les pages qui suivent illustrent une partie de cette évolution, avec notamment la présentation d'un nouveau site du CCI et de celui, actualisé, de notre magazine Forum, ainsi qu'une liste des sources intéressantes du CCI sur le commerce électronique et de nouvelles des organisations partenaires.




    La stratégie du CCI en vue du développement du commerce électronique s'articule en trois points 

    La sensibilisation. Le CCI va s'attacher à rendre sa clientèle sensible à ce thème en démontrant les incidences positives et négatives du commerce électronique. Pour ce faire, il va:

    • échanger de l'information sur l'usage des technologies numériques dans le commerce: les développements les plus récents, les créneaux, les avantages et les inconvénients;

    • développer les capacités des pays partenaires à comprendre les incidences commerciales des progrès dans les technologies de l'information et des communications, et aborder les questions de compétitivité nationale qui en découlent, en travaillant avec les acteurs et responsables locaux, et

    • agir comme catalyseur en organisant des conférences régionales qui réunissent tous les intéressés afin de partager idées et expérience.

    La connaissance. Le commerce électronique exige un degré élevé de connaissances. Le CCI s'engage à participer à la diffusion d'information et à l'édification des connaissances préalables indispensables à la réussite dans le commerce électronique. Pour ce faire, il va:

    • établir une base de connaissances fondée sur les meilleures méthodes et les nouvelles techniques pratiquées dans le monde;

    • ajouter à cela le point de vue des pays en développement et des économies en transition, leur rendre l'information claire et adapter son format à celui des clients du CCI, et

    • proposer information, conseil et formation dans le dessein d'aider les clients dans leur évaluation des nouvelles technologies et des méthodes commerciales qui y sont liées.

    La compétence. Le CCI tient à ouvrir des créneaux commerciaux à valeur ajoutée pour ses clients en collaborant avec eux dans l'application de leurs nouvelles connaissances et dans la pratique des techniques du commerce électronique tout au long de leur chaîne de l'approvisionnement. Pour ce faire, il va:

    • proposer des formations sur les nouvelles pratiques commerciales nécessaires pour tirer le meilleur parti de l'utilisation des technologies liées au commerce électronique;

    • faciliter le partage de politiques relatives au commerce électronique et l'évolution des réglementations;

    • promouvoir une perspective internationale sur les pratiques commerciales, et

    • aider la clientèle à comprendre l'évolution du contexte, de l'organisation et de la structure au sein des processus et de la gestion afin de profiter pleinement de l'internet.

    Cet article est tiré de l'ouvrage ITC Strategy for E-Facilitated Trade Development. Pour obtenir une copie de la stratégie complète, veuillez contacter John Gillies, Administrateur en formation, CCI; e-mail: gillies@intracen.org 


recherche