•  home fr
  •  

    Lancement d'"E-Trade Bridge" au Viet Nam

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 1/2002

    En janvier, le CCI a organisé la réunion de lancement du programme «E-Trade Bridge» au Viet Nam. Cette rencontre visait à identifier les activités nationales prioritaires en vue d'améliorer la capacité compétitive des PME vietnamiennes sur les marchés mondiaux. Le Directeur exécutif du CCI, M. J. Denis Bélisle, a accueilli les participants et décrit les grandes lignes du programme d'assistance du CCI pour le commerce électronique dans les PME.

    «J'ai beaucoup de plaisir à me retrouver au Viet Nam et je vous souhaite la bienvenue au lancement du programme du CCI «E-Trade Bridge» destiné aux PME. Nous sommes très heureux de travailler de nouveau avec VIETRADE, notre partenaire national à cette occasion.

    Dans cette enceinte se trouvent quelques-uns parmi les meilleurs talents du Viet Nam dans les domaines du commerce électronique et du développement du commerce, issus des secteurs public ou privé. Notre but pour ces deux journées est d'identifier les activités nationales prioritaires en vue d'améliorer la capacité compétitive des PME vietnamiennes sur les marchés mondiaux.

    Je n'ai pas besoin de vous entretenir aujourd'hui sur le fossé numérique. Une petite équipe de travail a préparé un rapport qui donne un excellent aperçu de la réalité vietnamienne de ceux qui ont accès ou non à l'information. Le programme du CCI «E-Trade Bridge» s'occupe tout particulièrement de trouver des solutions pour combler ce fossé.

    La présence du CCI aujourd'hui n'est pas accidentelle. Il y a trois ans, le CCI a reconnu que la croissance de l'internet apportait des changements fondamentaux dans les processus commerciaux. Nos clients dans les pays en développement nous interrogeaient sur l'internet et ses avantages.

    Pour répondre à leurs questions, nous avons entamé une consultation d'une année avec nos partenaires, les donateurs, les institutions d'appui au commerce, les spécialistes en la matière des pays en développement. Ensuite, nous avons expérimenté divers projets-pilotes:

    • La première enchère en ligne a été organisée en collaboration avec les producteurs brésiliens de café gourmet.

    • Un ouvrage, Les clefs du commerce électronique, a été publié pour répondre aux 100 questions les plus fréquentes sur l'internet pour les PME. Cette publication est en cours d'adaptation pour le contexte du Viet Nam.

    • Des tables rondes sur le commerce se sont tenues pour développer des stratégies pour favoriser les secteurs de la technologie de l'information et de la communication dans les économies en transition.

    Cette phase de développement nous a amené au stade prometteur actuel: la stratégie du CCI dans laquelle nos devises sont sensibilisation, renforcement des connaissances et création de compétence. Et ce travail commence à porter ses fruits.

    Conséquence des nouvelles technologies, le contexte du commerce international expérimente de rapides changements. On assiste à présent à de nouvelles façons de proposer des marchandises traditionnelles, à l'émergence de secteurs commerciaux nouveaux et de marchés virtuels en lieu et place du bon vieux bazar.

    Au CCI, nous en parlons et nous croyons au concept de commerce électronique, à l'application de l'information et de la communication à la conduite des affaires au-delà des frontières nationales. Doté un programme de développement commercial de l'adjectif électronique n'est pas une simple appellation. La technologie est nécessaire mais pas suffisante. Elle facilite les échanges et la compétitivité internationale, mais elle n'est pas une fin en soi. En fin de compte, ce sont les gens qui exportent et importent, pas les pays. C'est pourquoi le programme du CCI «E-Trade Bridge» se concentre sur les besoins des PME.

    Les pays qui connaissent le succès dans la nouvelle économie ont étudié leurs poins forts et leurs points faibles et élaboré des solutions pour surmonter leurs difficultés.

    Pendant les délibérations de ces deux prochains jours, j'aimerais que vous gardiez à l'esprit les questions suivantes, sur lesquelles nous reviendrons à la fin de la rencontre.

    • Quels sont les points forts et les points faibles du commerce électronique au Viet Nam (notamment dans quels secteurs)?

    • Où vos investissements vont-ils rendre les meilleurs résultats pour l'économie vietnamienne? Quels sont vos investissements?

    • Quel type de dividendes espérez-vous obtenir de vos investissements?

    L'information, c'est le pouvoir, et l'économie de l'information connaît peu à peu un nouveau degré de sophistication. Saisissons cette chance. Faisons en sorte que le Viet Nam mène ses affaires de toujours d'une manière novatrice, et donne ainsi l'impulsion à des entreprises complètement inédites, nées de la nouvelle économie. Le CCI est ravi de tenir le rôle de conseiller à l'occasion de cette réunion pour le lancement d'«E-Trade Bridge» et espère avoir la possibilité de vous accompagner au-delà si tel est votre désir. Souvenez-vous: les débouchés du commerce électronique se trouvent à quelques clics de souris. Bonne chance à tous!»



recherche