•  home fr
  •  

    La création de réseaux en Asie et dans le Pacifique: Le Forum de promotion du commerce asiatique

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 4/2000

    Le Forum de promotion du commerce asiatique (Asian Trade Promotion Forum, ATPF) représente 21 organismes de promotion du commerce (OPC) en Asie et en Océanie. L'environnement de la promotion commerciale devient de plus en plus vaste et complexe, évoluant à un rythme accéléré. Cette situation pose un défi de taille, non seulement à l'ATPF, mais aussi à tous les OPC dans le monde. Il faut le relever.

    Les origines

    La première réunion de l'ATPF eut lieu à Tokyo en 1987. L'instigateur de ce forum était M. Akazawa, alors Président et Directeur général de l'Organisation japonaise du commerce extérieur (Japan External Trade Organization, JETRO). Il avait l'intention de créer un cadre pour une réunion annuelle des OPC asiatiques, afin que les participants puissent avoir des échanges d'idées libres, et pour encourager l'entente mutuelle, affirmer l'amitié et la solidarité et mettre en œuvre des projets de promotion commerciale.

    Dix OPC se réunirent lors de l'inauguration du Forum. Nous ne connaissions pas à l'époque quelles étaient les activités de chacun de ces organismes. Même s'ils se réunissaient parfois entre eux, il n'y avait jamais eu de réunion d'ensemble des dirigeants d'OPC.

    Les participants

    L'ATPF a vu peu à peu augmenter leur participation depuis lors. À l'heure actuelle, il compte 21 membres, le dernier venu étant l'Agence de promotion du commerce du Viet Nam (Viet Nam Trade Promotion Agency, VIETRADE).

    Les réunions annuelles: une structure d'échange d'information

    Les OPC membres ont tour à tour la responsabilité d'accueillir les réunions du Forum. Chaque organisation prend ses frais de participation à sa charge, tandis que l'hôte assume les coûts de la mise sur pied de la rencontre. Quatorze réunions ont déjà eu lieu depuis le Forum inaugural de 1987, la dernière s'étant tenue en novembre 2000, à Auckland, en Nouvelle-Zélande.

    Le commerce dans un monde en évolution

    Les thèmes abordés lors des réunions de l'ATPF sont de deux sortes. Les premiers touchent les OPC, à savoir leurs activités, les nouvelles mesures et les stratégies. Les seconds concernent les réponses des OPC aux changements qui s'opèrent dans le cadre mondial du commerce et ceux, plus importants encore, que la région subit, par exemple «La promotion du commerce dans l'après-Cycle d'Uruguay», ou «Le développement du commerce et la coopération mutuelle comme réponse à la crise asiatique», ou encore le thème étudié en 2000: «Le commerce électronique et les OPC». Au fur et à mesure du développement de l'ATPF, les sujets traités ont toujours plus reflété les grandes tendances mondiales.

    Les réunions préparatoires

    À l'origine, les réunions du Forum ont été pensées comme un lieu d'échange d'information pour les principaux OPC. Ensuite, afin de devenir un groupe capable de déterminer et de promouvoir des projets de co-opération plus précis et permanents, il a fallu créer un sous-comité. Dès 1992, des réunions de travail préparatoires se sont tenues à Tokyo plusieurs mois avant chaque rencontre de l'ATPF, JETRO agissant en tant qu'organisation hôte. Lors de ces réunions de travail étaient choisis les thèmes à débattre, la planification de l'agenda des rencontres, et toute une préparation était effectuée en vue de faciliter les discussions plénières.

    Le site internet évolue

    De manière à diffuser des renseignements sur l'ATPF dans le monde, un site internet a été construit. Il se trouve sur le serveur de JETRO, qui fonctionne en tant que secré-tariat du Forum. Tous les OPC membres possèdent leur propre site, qu'on peut visiter grâce aux liens établis depuis le site de l'ATPF. En juillet 1999, les spécialistes de l'internet du Forum se sont réunis à Tokyo afin d'améliorer le site web. Des représentants des OPC ont discuté de l'inclusion de liens additionnels vers les sources de statistiques sur le commerce et l'investissement des pays membres, ainsi que des sites de recherche de partenaires en affaires.

    Les OPC membres ont décidé d'augmenter à l'avenir les données sur le commerce et l'investissement. La proposition de réunir des données commerciales sur chaque OPC et de dresser des listes illustrant les exportations entre les économies d'où proviennent les OPC gagne peu à peu des adeptes. Il existe également un accord prévoyant que chaque OPC va s'efforcer de fournir des statistiques sur l'investissement direct entre son pays et les autres.

    Plus d'échanges d'information

    Outre les réunions annuelles et le site internet, l'ATPF propose le système d'échange d'information ATRAIN, un bulletin, des missions d'étude conjointes et une compilation de renseignements sur les foires commerciales.

    Le système d'échange d'information

    L'ATPF a mis sur pied un système afin d'échanger mutuellement des listes de taux de droit, des données statistiques, des registres commerciaux et les bulletins d'information des organisations. Le nom courant de ce système est ATRAIN, pour Asian Trade Promotion Activities Information Network.

    Bulletin

    L'ATPF publie également son Bulletin une ou deux fois par année. Jusqu'à présent, il n'a paru que sous forme d'imprimé. Cependant, suivant la tendance des techniques de l'information, les membres se sont mis d'accord pour que soit proposée une version sur le site internet, tout en conservant la forme imprimée. Le sujet du dernier Bulletin était «Défis et mesures pour la promotion du commerce dans la nouvelle économie».

    Les missions d'étude conjointes

    L'ATPF coordonne un programme de missions d'étude conjointes, dans le cadre duquel un OPC hôte reçoit des visites d'étude d'autres organisations. Ce sont des occasions de connaître les activités d'organismes parents et d'enquêter sur les marchés du pays ou de la région de l'OPC hôte. L'OPC des Philippines, CITEM, est responsable du secrétariat de ce programme.

    Renseignements sur les foires commerciales

    La compilation de renseignements sur les foires commerciales compte parmi les activités appréciées des pays membres; elle est sous la responsabilité de l'OPC coréenne KOTRA. Les données sont accessibles sur l'internet.

    Les changements

    Lorsqu'on se penche sur le parcours de l'ATPF durant ces deux ou trois dernières années, il est notoire que le Forum subit des mutations d'importance. L'une d'elles est la direction que prend chaque OPC.

    Rencontres virtuelles

    Outre la promotion commerciale habituelle, telle que l'offre d'information sur les marchés étrangers aux hommes d'affaires ou la participation à des foires commer-ciales, les OPC travaillent à l'amélioration du commerce électronique, aux échanges virtuels, aux rencontres de partenaires commerciaux et autres systèmes, tous devenus des tâches urgentes avec l'arrivée des technologies de l'information.

    En août 2000, JETRO a également lancé le Programme de promotion de rencontres commerciales (TTPP), afin de proposer des services complets de rencontres de partenaires sur l'internet, qui couvrent le commerce, l'investissement, les échanges techniques et les partenariats commerciaux.

    L'investissement

    Avec l'augmentation des opérations transfrontalières, le commerce va inévitablement être de plus en plus lié à l'investissement direct. L'an passé, l'ATPF s'est réuni à Dhaka, au Bangladesh, pour se pencher sur le thème «Créneaux pour le commerce et l'investissement au sein de la région Asie-Pacifique». Pour stimuler le commerce, il ne faut pas seulement prendre en compte l'aspect commercial; l'évolution veut que commerce et investissement soient considérés comme deux éléments de la même question. Ainsi, créer une infrastructure juridique adaptée va encourager les échanges.

    Poursuivre la coopération régionale

    Les OPC sont nombreux dans le monde et représentent de multiples pays et régions. Ils remplissent des fonctions distinctes et possèdent différents domaines d'activités, degrés d'organisation et ressources financières. Tout en respectant cette diversité, il faut identifier les matières et l'information qu'ils peuvent partager. En 14 ans, l'ATPF a construit des rapports de coopération; il a su respecter le caractère propre de chaque membre et a développé ses fonctions tout en mettant l'accent sur le consensus.

    M. Hiroshi Yokokawa est Vice-Président exécutif de l'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO). Le présent article est une adaptation de sa présentation sur "Les mécanismes pour la coopération entre les OPC", lors de la troisième Conférence mondiale des organismes de promotion du commerce (Marrakech, 25-27 octobre 2000). Vous pouvez joindre M. Yokokawa à l'adresse: yokokawahiroshi@jetro.go.jp


recherche