•  home fr
  •  

    Exportations des PMA: votre opinion

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 3/2001



    Les exportations des PMA: l'image mondiale

    «Les PMA sont dépassés par le processus de mondialisation, [mais] la part du commerce dans le PIB demeure relativement élevée pour la majorité des PMA, comparé avec d'autres pays en développement.»

    Programme d'action des Nations Unies
    pour les pays les moins avancés



    «Les termes de l'échange des PMA se sont détériorés en 1998 et 1999, avec une chute des prix des produits de base dont la gravité n'avait pas été vue depuis le début des années 1980.»

    CNUCED, Rapport 2000
    sur les pays les moins avancés



    Il faut recourir à des mesures assurant l'accès au marché pour les PMA

    «Le plus important, pour les pays développés est de se conformer et d'appliquer les différentes mesures de l'Accord du Cycle d'Uruguay et de l'OMC garantissant l'accès au marché pour les PMA, afin que ces derniers se retrouvent au même niveau de compétition international.»

    Akmal Hossain, Consultant commercial du Bangladesh,
    lors du forum de discussion électronique organisé
    à l'occasion de la Table ronde (BSRT)






    Concevoir des mesures nationales favorable à l'exportation

    «Mettre en place des mesures relatives au commerce de manière isolée ne va pas engendrer le contexte favorable au développement des exportations. Il faut des politiques fondées accompagnées d'un plan d'action spécifique à chaque secteur pour donner l'élan au développement des exportations.»

    Dawa T. Sherpa, Bhoutan,
    forum de discussion électronique du CCI



    «Les taxes à l'exportation sur les produits agricoles […] pénalisent les agriculteurs, car les exportateurs doivent payer les droits lors du chargement à bord, ce qui fait qu'ils déduisent cette somme du prix payé aux producteurs. Cela réduit les revenus des paysans, et donc l'envie de produire, avec comme conséquence la diminution de la production agricole, et donc des exportations.»

    Christiane Leong, Chef, Service d'appui à l'exportation,
    Ministère du commerce malgache,
    forum de discussion électronique du CCI



    «Le problème ne réside pas dans de bonnes mesures ou non, mais dans le fait de les mettre en pratique.»

    Emmarita Z. Mijares, Directrice exécutive adjointe,
    Conseil pour le développement des exportations,
    Philippines, forum de discussion électronique du CCI






    Qualité, risques, engagement: comment cesser de plafonner

    «Les pays en développement doivent instituer une «culture de la qualité» et obtenir plus d'information sur les exigences de qualité. Les organisations privées doivent faire le premier pas et [fournir] la certification à des coûts plus avantageux, comme le fait l'organisation où je travaille pour les produits biologiques.»

    Elena Repetto, Colombie,
    forum de discussion électronique du CCI



    «Avant d'exporter, il faut produire, et bien.»

    Nancy Abeid Arahamane, Productrice de lait de chamelle
    en Mauritanie, forum de discussion électronique du CCI



    «L'accès au marché et l'encouragement à l'exportation peuvent aider une entreprise à se positionner sur le marché de l'exportation, mais cela n'est pas durable et ne laisse pas une bonne impression.»

    Abu Alam Chowdhury, Administrateur délégué
    et Directeur général, Conexpo,
    exportateur d'artisanat et d'articles fantaisie, Bangladesh



    «Un élément de risque doit toujours être présent, sinon aucune idée ne peut être testée et démontrée, pour brillante qu'elle soit.»

    Dasho Tshewang Penjore, Propriétaire et exportateur de riz,
    Chaharu Tsongdrel, Bhoutan




recherche