•  home fr
  •  

    Diminuer la pauvreté

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 3/2004

    Défis

    Le commerce génère des gains dont les plus démunis sont néanmoins privés.

    Le commerce fonctionne à trois niveaux pour stimuler la croissance d'un pays et en diminuer la pauvreté. Premièrement, les mesures adéquates favorisent l'expansion du commerce en général, ce qui génère des revenus et apporte des ressources pour le développement. Deuxièmement, les gouvernements peuvent promouvoir les exportations de certains secteurs pour augmenter l'emploi et les revenus. Troisièmement, ils peuvent aider les plus démunis - qui agissent au niveau de l'économie informelle - à s'intégrer aux activités liées à l'exportation.

    Les pays en développement doivent relever le défi sur ces trois plans.

    Dans de nombreux pays, le problème commence au plus haut niveau. Les responsables des stratégies de développement ne se préoccupent souvent pas assez d'y intégrer le commerce. Alors qu'on parle beaucoup du rôle du commerce comme moteur de croissance, dans beaucoup de pays en développement les stratégies entravent les échanges au lieu de les stimuler. Il existe également peu de projets destinés à diminuer la pauvreté par le commerce.

    En outre, les secteurs d'exportation qui pourraient participer le mieux à la réduction de la pauvreté ne sont pas toujours inclus dans les stratégies nationales d'exportation. Pour diminuer la pauvreté, c'est le modèle de croissance induite par le commerce qui importe. C'est pourquoi la croissance doit aussi se produire dans des secteurs où les petits producteurs peuvent s'intégrer à la chaîne de valeur des produits et services.

    Enfin, les communautés défavorisées ne possèdent généralement pas les compétences commerciales nécessaires pour pénétrer les marchés mondiaux. Au moment de saisir des occasions commerciales, les pauvres souffrent du manque d'éducation, de formation commerciale et de contacts avec ceux qui pourraient les aider à intégrer leur activité à l'économie formelle.



    Solutions

    • Intégrer le commerce dans les stratégies de développement. Les gouvernements doivent associer commerce et réduction de la pauvreté.
    • Promouvoir les secteurs d'exportation favorables aux plus pauvres. Identifier et promouvoir les secteurs ou les niches dotés d'un bon potentiel d'exportation et auxquels les producteurs pauvres peuvent apporter leurs capacités productives.
    • Cibler les communautés pauvres pour l'aide à l'exportation. Faciliter les regroupements d'entreprises au sein des communautés pauvres pour éviter le handicap d'agir seul. Encourager également les rencontres entre exportateurs expérimentés et communautés défavorisées.
    • Offrir les principaux services d'appui au commerce. Les petits producteurs possèdent la volonté et la capacité de commercer. Pour cela, ils ont besoin de services publics de bonne qualité - information commerciale et sur les marchés, formation à l'exportation, possibilités de réseaux - afin d'être présent sur les marchés.

    Ce que le CCI peut faire

    • Le Programme de réduction de la pauvreté par l'exportation démontre, avec ses projets-pilotes, différentes façons d'intégrer les communautés défavorisées au commerce. L'attention est portée sur les chaînes d'exportation de produits et services qu'elles peuvent approvisionner, notamment des secteurs à faible capital comme le tourisme communautaire, la manufacture légère, les textiles, le cuir et les produits agricoles.
      Le CCI et des partenaires locaux aident les producteurs à se grouper pour l'assistance technique et la formation. Il les sensibilise également à leurs besoins en développement commercial par l'intermédiaire d'institutions d'appui et des gouvernements
    • Le CCI aide le développement de secteurs prometteurs grâce à ses puissants outils d'analyse, et identifie les secteurs dotés d'une demande potentielle en s'appuyant sur ses connaissances des marchés que les producteurs pauvres peuvent approvisionner, tels que ceux des produits de base, des textiles et des services.



recherche