•  home fr
  •  

    Des logiciels destinés aux spécialistes de l'environnement

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 2/2001

    Le marché global des logiciels relatifs à l'environnement était estimé à près de US$ 1,8 milliard en 1995, dont US$ 1,14 milliard étaient destinés aux services et conseil. Quels sont les instruments de technologie de l'information auxquels un ingénieur consultant peut avoir recours pour être compétitif sur le marché des services environnementaux? Bref aperçu.

    L'usage d'ordinateurs personnels (PC) est devenu primordial pour les architectes, les ingénieurs consultants et les entrepreneurs au niveau international. La plupart des entreprises d'ingénieurs-conseils prospères des pays en développement, par exemple, ont énormément investi dans les technologies de l'information (TI). Nombre d'entre elles en font usage pour la conception d'usines, la gestion et le suivi de projets, ainsi que le développement des marchés. De nombreux clients qui demandent des offres pour des usines clés en main spécifient sur quel logiciel ils désirent travailler. Et, parmi les consultants, les chefs de file exigent de leurs sous-traitants des logiciels compatibles.

    Quels sont donc les applications informatiques que doivent posséder les entreprises pour être compétitives? En voici un bref aperçu.

    Les logiciels de gestion de projets

    Les logiciels de gestion de projets permettent des prévisions exactes du point de vue des durées, des budgets et des délais; ils servent à la gestion des ressources, au contrôle des coûts, à la recherche de soumissions de base et d'offres, ainsi qu'à la gestion des risques, à l'intégration de données, au travail en réseau et à l'analyse des chemins critiques. Ces logiciels sont utilisés dans tous les secteurs de l'ingénierie en général.

    Évaluer les logiciels

    Des progiciels (produits-programmes) de prévisions et d'offres à partir de Windows sont accessibles en Australie, en Amérique du Nord et en Europe. Il est souvent possible d'en avoir un aperçu sur le site internet du vendeur avant de l'acquérir, étant donné que la plupart d'entre eux possèdent un site. Les logiciels d'évaluation comprennent des modules de calcul et d'analyse des quantités totales du projet, ou mesurent les volumes des barrages, tunnels, tranchées, etc., et exécutent des gestionnaires de tableaux et de spécifications et des estimations de coûts. Avec une seule base de données, de tels systèmes de gestion permettent de procéder à des spécifications et à des évaluations de coûts à partir de dessins. Il existe des programmes exécutant des comparaisons d'offres. Ils peuvent se connecter avec des programmes de gestion de projets pour suivre les dépenses de construction, donnant ainsi tout de suite l'alerte si des dépassements de coûts ou de délais surgissent. Des ajustements automatiques de spécifications et d'évaluations sont possibles lors de révisions de projets.

    La conception assistée par ordinateur

    À l'heure actuelle, la conception assistée par ordinateur (CAO) est devenue incontournable pour toute société d'ingénierie désireuse de proposer ses services d'infrastructure ou de gestion de l'environnement. Il existe à présent au moins 140 systèmes de CAO sur le marché. La connectivité de tels systèmes est très importante. La majorité des bureaux d'études ont accès à de nombreux systèmes de CAO courants pour les plans d'architecture, pour les services de conception d'édifices et de génie civil, de drainage et d'installation hydrauliques, pour la plani-

    fication et la gestion des services, et pour la conception de routes, de canalisations, de systèmes de chauffage, de ventilation et d'air conditionné. Chaque système de CAO contient quantité de données pour faire fonctionner le système.

    Les logiciels spécifiques à l'environnement

    Les logiciels spécifiques à l'environnement couramment utilisés par les entreprises d'ingénierie de l'environnement comprennent des systèmes propres à la protection des côtes, à l'aménagement du territoire, à la gestion de la qualité de l'air, au contrôle du bruit, de l'air et de l'eau, et à la gestion de la pollution et de l'environnement.

    Il existe aujourd'hui plusieurs milliers de progiciels traitant expressément de l'environnement dans le monde. De nombreux programmes d'assistance bilatéraux relatifs à l'environnement encouragent la collaboration entre les pays en développement concernant ce type de logiciels. Au Royaume-Uni, par exemple, le Joint Environmental Marketing Unit, une coentreprise entre le Département du commerce et de l'industrie et celui de l'environnement, a établi un registre des produits-programmes spécialisés dans l'environnement. Ces progiciels sont disponibles pour des coentreprises avec des entreprises des pays en développement par l'intermédiaire de l'institution Technology Partnership Initiative de ce pays. En Australie, l'Australian International Development Assistance Bureau, en Allemagne la Deutsche Gesellschaft für Technische Zusammenarbeit, au Japon l'International Cooperation Agency et aux États-Unis l'Agency for International Development ont tous appuyé des initiatives similaires.

    La géomatique

    La demande d'information précise et actualisée pour la gestion des ressources naturelles, la gestion de l'environnement et des catastrophes et la protection de la biodiversité a stimulé la création de systèmes d'information géographique (SIG). Ces systèmes intègrent le matériel et les logiciels et les procédures de traitement de données informatiques grâce l'analyse d'imagerie spatiale et la cartographie numérique. Ils constituent le support pour la saisie, la gestion, l'analyse et l'affichage de données capturées depuis l'espace en vue de résoudre des problèmes complexes de planification et de gestion en utilisant de l'information provenant de satellites, de photographies aériennes, de cartes et de tableaux statistiques.

    Avec un marché évalué entre US$ 500 millions et US$ 1 milliard, les SIG représentent un des domaines où les logiciels se développent le plus rapidement. Le nombre de progiciels existants pour l'analyse SIG croît aux deux extrêmes du marché. Les SIG sont de plus en plus utilisés comme outils d'analyse pour améliorer la conception, la mise en œuvre et la supervision de projets, et servent à la formulation de mesures pour la gestion des ressources naturelles et pour la planification et le développement industriel, urbain et de l'environnement.

    Les applications liées à l'environnement, qui constituent la majeure partie du marché des SIG, incluent notamment: l'évaluation et le nettoyage de sites, le contrôle de la pollution, l'analyse des risques, la gestion des ressources naturelles et des biens générés par l'activité humaine tels que les forêts, l'électricité et les services des eaux, les analyses concernant l'environnement, la gestion de la flore, l'information au public.

    Bon nombre de firmes d'ingénierie des pays en développement ont réussi à obtenir des contrats de sous-traitance importants en termes d'heures ouvrées de la part de firmes de conseil, pour la préparation des données, la numérisation de cartes et de dessins, etc. Ces services sont souvent exécutés meilleur marché dans ces pays. Beaucoup d'évaluations d'impact sur l'environnement comportent un composant SIG susceptible d'être délégué à des entreprises locales.

    Comme les SIG sont de plus en plus utilisés, ils sont peu à peu incorporés dans les logiciels courants. La dernière version de CAD et de programmes de base de données tels qu'AutoCAD et Oracle incluent la possibilité d'analyser et de traiter des données SIG. Certains programmes sont conçus spécifiquement en vue d'une utilisation dans le domaine de l'environnement, comme l'évaluation et le suivi de dépôts de déchets dangereux.

    Les systèmes CAD courants sont prévus maintenant en vue d'incorporer des cartographies automatisées et des outils SIG dans les logiciels CAD afin de faciliter l'infrastructure et les services de cartographie et de gestion pour les ingénieurs et les planificateurs.

    La recherche par internet

    L'internet se révèle être un outil essentiel pour les spécialistes de l'environnement: pour rechercher et extraire toutes sortes de renseignements, tant pour la commercialisation que pour la gestion. De nombreuses petites institutions gouvernementales proposent en ligne une précieuse information sur les technologies de l'environnement. Ainsi, l'institut United States Geological Survey (USGS) fournit une bibliographie de recherche sur l'eau qui contient plus de 265 000 résumés. L'USGS gère également Geospatial Clearinghouse (http://nsdi.usgs.gov), un réseau électronique conçu pour aider les usagers «à savoir quelles sont les données géospatiales existantes, à trouver celles qu'ils cherchent, à en évaluer l'utilité par rapport à leur application et à commander ces données au meilleur prix».

    Cet article est tiré de la publication du CCI, Ingénierie de l'environnement et services d'appui, de Jeremy Wells. Si vous désirez une copie de cet ouvrage, veuillez contacter J.-M. Deun; e-mail: deun@intracen.org Pour plus d'information sur les services relatifs à l'environnement, veuillez contacter Doreen Conrad, Chef du Groupe chargé du commerce des services du CCI; e-mail: conrad@intracen.org


recherche