•  home fr
  •  

    Coupe du monde 2010: Le CCI s'associe au coup d'envoi touristique

     

     
     
    Forum du commerce international - No. 2/2007, © Centre du commerce international

    © 2007 FIFA TM

    Le CCI s'associe au coup d'envoi touristique

    Les fonctionnaires, les leaders du marché du tourisme et les organisations communautaires de Cap-Oriental en Afrique du Sud se sont rencontrés à Port Elizabeth en juin pour s'assurer que la province utilise la Coupe du monde de la FIFA 2010 pour jeter des bases solides en vue de réduire la pauvreté grâce à l'essor durable du tourisme.

    Cette conférence sur l'état de préparation des parties prenantes pour 2010 était organisée par le CCI et le Département du développement économique et des affaires environnementales.

    Investir dans des emplois durables

    La province connaît un chômage élevé; la population rurale migre vers les grandes villes en quête d'emplois. L'afflux de touristes généré par la Coupe du monde de football, estimé à 3,5 millions de personnes, est vu comme une chance pour le développement économique. Le potentiel touristique de la région est immense mais inexploité dans différents secteurs: ressources naturelles, faune et flore, culture et histoire.

    Le Cap-Oriental accueillera six matchs et servira également de camp de base et d'entraînement à deux équipes étrangères pendant les six semaines de compétition.

    «Le choix de notre province pour la Coupe du monde est une formidable occasion de promouvoir l'unité entre notre peuple et les communautés, en créant des opportunités économiques durables d'en faire une destination de choix,» a déclaré récemment Nosimo Balindlela, Premier ministre du Cap-Oriental.

    En 2006, le CCI a aidé l'administration du Cap-Oriental à élaborer un programme censé rendre opérationnelles les entreprises locales existantes et potentielles, y compris les entreprises communautaires, bien avant le démarrage de la Coupe du monde. Le projet doit s'assurer que la population du Cap-Oriental bénéficie des retombées financières de l'événement sous forme de création d'entreprises et d'emplois durables.

    Projets de partenariats commerciaux

    En conséquence, les participants à la conférence de Port Elizabeth ont examiné les directives du CCI relatives aux «partenariats en faveur d'un commerce pro-pauvres». Les cadres d'entreprises et les fonctionnaires gouvernementaux ont débattu de la façon de s'associer avec des personnalités locales et des investisseurs sud-africains notamment pour ancrer solidement le Cap-Oriental sur l'échiquier touristique national et mondial.

    Dans cette province, le CCI a déjà collaboré avec succès avec l'entreprise de cosmétiques Ikhala en vue de créer de nouveaux emplois grâce à l'exportation de plants d'aloe ferox produits dans la région.

    Pour plus d'information, contactez: faharat@intracen.org


recherche