Des exportations pour un développement durable

 
Pays / Territoires

Composante régionale du WACOMP

  • WACOMP

     

    Sous la supervision de la Commission de la CEDEAO, le Centre du commerce international (ITC) est une agence d’exécution de la composante régionale du programme WACOMP à l’instar de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI). L’ITC vise à accroître l’intégration régionale tout en capitalisant sur les opportunités de croissance et à renforcer la compétitivité des produits dans certaines chaînes de valeur.

    Le programme vise à promouvoir un environnement des affaires favorable aux entreprises et une culture de commerce intra-régional. Il souligne par ailleurs la nécessité de renforcer la participation du secteur privé au dialogue public-privé afin d’établir un cadre stratégique riche. Au niveau national, la Mauritanie et les Etats membres de la CEDEAO œuvreront en toute autonomie à l’atteinte des différentes composantes du programme.

    Sur base du potentiel d’intégration régional inexploité, les pays bénéficiaires travailleront essentiellement à augmenter l’attractivité des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) du point de vue des investissements. Le programme se concentrera également sur le développement des capacités de production et de transformation du secteur agroalimentaire afin d’augmenter le potentiel de consommation sur le marché régional..

    Renforcer les capacités commerciales au niveau régional

    Dans un premier temps, l’ITC travaillera à l’établissement d’un environnement des affaires compétitif pour les pays ouest-africains et stimuler ainsi le commerce intra-régional. Le programme renforcera les chaînes de valeur régionales par l’identification de produits spécifiques et l’amélioration des capacités de production et de transformation au niveau régional. Le WACOMP s’emploiera à établir un cadre politique cohérent en garantissant une participation plus active du secteur privé par le biais du Conseil des entreprises de la CEDEAO. Ce dernier promouvra le dialogue public-privé et partagera ses vues sur les réformes réglementaires aux niveaux national et régional.

    Afin d’améliorer les performances des entreprises et l’interaction entre les acteurs du secteur privé au sein des filières, le WACOMP veillera à renforcer l’offre de services des institutions d’appui au commerce et à l’investissement (IACI). Après avoir identifié les lacunes dans leur offre de prestations, les effectifs des IACI recevront une formation et un accompagnement sur mesure afin d’élargir leur offre de services aux MPME. L’ITC va également établir un réseau régional d’OPCI pour encourager le partage des meilleures pratiques et le transfert de connaissances au profit des filières régionales.

    Lever les obstacles au commerce

    Les règles et procédures commerciales constituent un vaste ensemble de barrières au commerce international et un défi majeur pour les MPME de l’espace de la CEDEAO. Les études sur les mesures non tarifaires réalisées par l’ITC montrent que plus des trois-quarts des entreprises ouest-africaines rencontrent des obstacles commerciaux lors de l’importation ou l’exportation de leurs produits.

    Dans le cadre du WACOMP, l’ITC introduira un certain nombre d’outils technologiques pour rassembler des informations détaillées sur la région et surveiller les entraves au commerce. Le Mécanisme d’alerte aux obstacles au commerce (MOAC) permettra d’identifier les barrières existantes en vue d’une optimisation des flux commerciaux dans la région. Le MOAC est déjà disponible dans les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Togo et le Sénégal) et sera présenté au reste des états membres de la CEDEAO.

    Afin de promouvoir les produits de certaines chaînes de valeur, le WACOMP présentera le portail web de veille concurrentielle. Le portail mettra en lumière les avantages concurrentiels des produits identifiés afin de leur garantir des prix de vente intéressants sur le marché. ITC présentera également l’outil Trade Map pour l’espace CEDEAO pour suivre les performances commerciales dans la région et capitaliser sur les opportunités commerciales dans la région.

    Ces outils fourniront des informations sur les règles commerciales, relèveront les obstacles au marché pour les MPME et apporteront des solutions commerciales aux contraintes affectant le secteur privé. Ces instruments faciliteront l’intégration régionale et permettront à l’Afrique de l’Ouest de glisser vers l’Accord portant la zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), laquelle reste une priorité pour le continent en tant que projet phare de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

     

     

  • En collaboration avec

    ecowas_ 
    Communauté économique des états d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)


    EU

    Projet financé par l'Union européenne

     

  • Contact

    Aissatou Diallo
    Regional Portfolio Manager
    Email: diallo@intracen.org
    Tel: +41-22 730 0284



    Laetitia Yonli
    Programme Manager
    Email: yonli@intracen.org
    Tel: +41-22 730 0157