•  home fr
  •  

    Association internationale de la soie

     

     
     
    Elle se réjouit de son partenariat avec le CCI
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 3/2000

    De l'Inde à l'Italie, la soie est toujours à la mode.

    Lors de la réunion du Groupe consultatif commun du CCI (avril 2000), l'Association internationale de la soie (AIS) s'est félicitée de son partenariat avec le CCI en les termes suivants.

    «Mesdames et Messieurs, L'Association internationale de la soie est une organisation mondiale qui se concentre uniquement sur ce produit. Fondée il y a 50 ans, elle constitue un forum pour chaque pays impliqué dans le commerce de la soie, qu'il s'agisse de la production, de la transformation ou de la commercialisation. Les membres de l'association procèdent de 40 pays et comptent parmi les plus importants producteurs.

    Ce fut à l'occasion d'un congrès de l'association, en 1985, que le CCI a envoyé pour la première fois un représentant, qui participa à diverses réunions et prit contact avec de nombreux membres, une excellente façon d'obtenir des renseignements de première main sur le commerce mondial de la soie.

    Depuis lors, le partenariat entre l'AIS et le CCI n'a pas faibli. Cette collaboration s'est concrétisée de différentes manières. L'AIS a coopéré avec le CCI lors de la publication de l'ouvrage Étude sur la soie, ajoutant sa propre information et ses statistiques et commentaires à ceux du CCI. Notre association a également participé à différents programmes de formation mis sur pied par le CCI, dans le dessein d'aider les pays en développement à améliorer leur accès aux marchés occidentaux de la soie. Les deux organismes ont joué un rôle de premier plan lors de réunions internationales telles que «Global Silk Scenario 2001», qui eut lieu à Mysore en 1995. Enfin, l'AIS a pris part aux rencontres consacrées à l'aspect écologique des textiles, avec une réfé-rence particulière en ce qui concerne la soie, à Genève et à Bangkok.

    Les principaux résultats obtenus grâce à cette collaboration ont été:

    • une meilleure connaissance, pour les pays en développement, du marché mondial de la soie;

    • la formation de professionnels de la branche dans la conception, la fabrication et la commercialisation de produits en soie destinés à l'exportation;

    • une information plus complète et utile sur cette matière grâce à l'Étude sur la soie;

    • une sensibilisation accrue, parmi les pays membres de l'association, au rôle fondamental du CCI dans le développement des marchés.

    Je me réjouis de pouvoir citer la coopération entre le CCI et l'AIS comme un exemple de ce que devrait être le travail conjoint d'une organisation sectorielle et d'un organisme des Nations Unies afin de permettre une meilleure compréhension du développement du marché et d'améliorer l'accès des produits aux marchés.

    Pour conclure, permettez-moi d'espérer que nos deux institutions renforcent et approfondissent leur collaboration dans les années à venir.»

    M. Ronald Currie, Association internationale de la soie


recherche