•  home fr
  •  

    Accord de coopération entre l'ONUDI et le CCI pour augmenter les exportations

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 3/2001

    Le 24 août 2001, l'ONUDI et le CCI ont signé un accord de coopération afin d'intensifier le développement industriel et commercial. Doté d'un budget d'environ US$ 5 millions et prévu pour trois ans, ce programme devrait améliorer considérablement l'accès aux marchés des produits originaires d'Amérique centrale et stimuler la croissance économique et la création d'emplois.

    Au cours de sa visite au siège de l'ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le développement industriel), à Vienne, le Directeur exécutif du CCI, M. J. Denis Bélisle, a signé un accord prévoyant des activités conjointes en vue de faciliter l'accès aux marchés, améliorer la compétitivité des PME et apporter un soutien aux activités de production dans la gestion de la qualité et la normalisation.

    Des expertises complémentaires

    «Au sein de la famille des Nations Unies, le CCI représente un partenaire prioritaire à nos yeux, a déclaré M. Carlos Magariños, Directeur général de l'ONUDI. Nos deux organisations possèdent une tradition établie de travailler directement avec et pour le bien du secteur des affaires. L'expertise de l'ONUDI dans le renforcement des capacités de production et les outils et services proposés par le CCI pour le développement des exportations se complètent. Ensemble, nous pouvons avoir des incidences concrètes sur la capacité des pays à s'intégrer au commerce international et recueillir ainsi les bénéfices de la mondialisation.»

    Facilitation commerciale et développement des exportations

    «Le CCI se concentre sur le secteur des affaires, en particulier les PME. Nous faisons donc cause commune avec l'ONUDI, a confirmé M. Bélisle. Dans une économie qui se mondialise, le développement industriel et le commerce cheminent de conserve; l'ONUDI et le CCI doivent suivre cette même voie. Nous avons travaillé ensemble par le passé et nous possédons une bonne entente; nous l'avons intensifiée grâce à l'Accord de coopération. Nous allons immédiatement commencer à déterminer les activités conjointes à court terme pour la facilitation commerciale et, dans le même temps, nous préparer à une coopération à long terme en vue du développement industriel et commercial.»

    L'ONUDI et le CCI ont déjà entamé le travail avec un programme régional à grande échelle sur la facilitation commerciale en Amérique centrale, afin de lever les barrières techniques spécifiques pour des domaines de production à fort potentiel d'exportation. Une partie de l'assistance technique consistera à améliorer l'infrastructure en vue de la normalisation, de la certification des produits et de la création de réseaux d'information ainsi que de l'introduction de systèmes de gestion de la qualité au niveau des entreprises. Un aspect important sera l'estimation de l'étendue des pertes commerciales entre l'Amérique centrale et les pays industrialisés dues aux difficultés à remplir les exigences d'entrée sur les marchés eu égard aux règlements et normes techniques. L'OMC et d'autres organisations concernées liées aux Nations Unies seront également impliquées activement.

    Pour plus d'information, veuillez contacter R. Badrinath, Directeur de la Division des services d'appui au commerce, CCI (badrinath@intracen.org).



recherche