•  home fr
  •  

    Étude de cas: Libéralisation des services touristiques dans les négociations de l'APE Caraïbes-Europe

     

     
     
    Forum du commerce international - No. 4/2009

    À la Barbade, la collaboration entre les secteurs public et privé a réussi à garantir des conditions commerciales plus favorables pour le tourisme que celles de l'Accord général sur le commerce des services de l'OMC.

    L'Accord de partenariat économique (APE) signé entre le Groupe CARIFORUM des pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) et l'UE offre des opportunités renforcées d'accès à de nouveaux marchés pour les investisseurs du CARIFORUM et les prestataires de services du secteur touristique du marché de l'UE. Les résultats du processus montre que le secteur privé des pays en développement, incluant les pays de petite taille et vulnérables, peuvent récolter les fruits de l'adoption d'une approche proactive dans les négociations commerciales et d'un engagement précoce dans celles-ci.

    Le problème

    Le secteur touristique de la Barbade et des Caraïbes se caractérise par des circuits de distribution consolidés contrôlés par un nombre limité de grands acteurs internationaux, dont beaucoup sont basés dans l'UE.

    Malgré cela, les services touristiques du CARIFORUM voulaient s'assurer de meilleures conditions d'accès aux marchés et faciliter le commerce afin notamment de permettre aux petits prestataires de services de la région d'exporter pour la première fois et/ou de stimuler les exportations vers l'UE.

    La solution

    Au cœur du processus se trouvait le Mécanisme de négociation régionale pour les Caraïbes (CRNM), qui s'est associé à l'Organisation du tourisme de la Caraïbe et l'Association hôtelière et touristique de la Caraïbe pour emmener la collaboration nationale régionale au plan de l'industrie. Les Ministres du tourisme et de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et le Conseil de la CARICOM pour le commerce et le développement économique ont appuyé ces partenaires.

    Le partenariat a créé une nouvelle entité - Barbados Private Sector Trade Team (PSTT) - qui avait pour mandat de mener la recherche, de documenter et de promouvoir les intérêts du secteur privé susceptibles d'être affectés par les négociations sur le commerce mondial.
    Le PSTT a joué un rôle important de défense des intérêts des entreprises lors du processus d'APE, via notamment un lobbying, une participation aux consultations formelles et informelles avec le Ministère du commerce extérieur, et la coordination des secteurs public et privé aux plans national, régional et mondial.

    Conjointement avec l'Association hôtelière et touristique de la Barbade et d'autres parties prenantes publiques et privées clés, le PSTT a aidé les groupes de discussion à identifier les positions offensives et défensives du secteur du tourisme. Il a préparé un rapport qui révèle les secteurs pour lesquels les prestataires de services barbadiens ont exprimé leur intérêt à améliorer leur accès au marché européen et ont demandé une levée des barrières spécifiques aux exportations de services touristiques.

    Les résultats

    • Création de règles d'ouverture de marché novatrices et importantes pour le secteur
    • Création d'un accord commun sur les questions intéressant le secteur - notamment normes et pratiques anticoncurrentielles
    • Création de mécanismes pour inciter les investisseurs de l'UE à choisir les Caraïbes
    • Renforcement de la capacité des opérateurs du CARIFORUM d'augmenter les exportations touristiques et la compétitivité du secteur.

    Les facteurs du succès

    •   Détermination du secteur privé à s'engager activement dans le processus de négociation
    • Utilisation effective des organisations d'appui aux entreprises afin de formuler et de transmettre les positions au Gouvernement et aux autorités régionales de négociation
    • Engagement du Gouvernement barbadien et des parties prenantes du tourisme à créer et maintenir une relation de travail coopérative et constructive tout au long du cycle des négociations
    • Capacité des négociateurs à défendre avec succès les intérêts des opérateurs privés.

    Pour obtenir les études de cas complètes, visitez la page de l'ITC sur les entreprises et la politique commerciale à: www.intracen.org/btp













recherche