•  home fr
  •  

    Étude de cas 1: La stratégie nationale d'exportation de la Roumanie

     

     
     
    Forum du commerce international - No. 4/2009

    Pour se préparer à accéder à l'Union européenne (UE) en 2007, le Gouvernement roumain a admis la nécessité de renforcer le secteur de l'exportation afin de faire face à l'âpre concurrence qui sévit au sein de l'UE en développant une stratégie nationale d'exportation. Le secteur privé a assumé 50 pour cent du coût des activités de promotion des exportations.

    L'élaboration d'une SNE a commencé par le développement en 2000 d'une feuille de route censée intégrer la Roumanie dans l'UE, puis par la création en 2004 d'un Conseil national des exportations composé à parité de 30 membres du public et du privé, et codirigé par un représentant de chaque bord. Son rôle était garanti par la loi, renforçant ainsi sa légitimité et sa crédibilité auprès des deux secteurs.

    Ce conseil a été créé avec l'appui de l'ITC en se fondant sur les meilleures pratiques. L'ITC a aidé le comité du conseil à préparer la SNE, fourni des conseils sur la méthodologie et facilité la consultation et la fixation des priorités. Il a aussi collaboré à la création d'un système de suivi pour gérer la mise en œuvre de la SNE et contrôler les résultats.

    Dans le cadre du plan à long terme de la Roumanie, la SNE avait également une dimension régionale afin de parer aux tendances à la centralisation et de gérer les importantes disparités de la performance des régions et des comtés roumains sur la scène commerciale mondiale.

    Durant les deux mois qui ont suivi le lancement de la SNE en 2005, les ministères, le Parlement, le secteur privé, les universités et les ONG ont débattu des détails du plan. Cette approche consultative globale a permis de renforcer le projet originel et de confier au partenariat public-privé la responsabilité des recommandations du plan. Le cabinet a signé la SNE finale en décembre 2005 pour mise en œuvre en 2006.

    Le Conseil national des exportations et son comité de projet sont en charge de la SNE. Bien qu'ils se rencontrent régulièrement pour suivre et évaluer les progrès, la responsabilité suprême de faire avancer la SNE incombe à la Division de la promotion des exportations du Ministère du commerce.

    Jusqu'ici les principaux résultats de l'application de la SNE se sont employés à:

    • Encourager et consolider la coopération entre les ministères et les agences
    • Faire évoluer les mentalités parmi les responsables politiques, les institutions d'appui au commerce et les entreprises
    • Fixer des objectifs réalistes pour le développement des exportations
    • Informer les entreprises des approches des chaînes de valeur dictées par le marché et les aider à améliorer leur compétitivité
    • Élargir la base des exportations roumaines avec la croissance de certains secteurs non traditionnels et améliorer la structure des exportations
    • Renforcer la confiance des acheteurs et des investisseurs étrangers vis-à-vis de la Roumanie.

    Suite à la SNE, la capacité roumaine a été renforcée. La Roumanie développe actuellement sa seconde génération de SNE pour 2010-2014 et elle partage son expertise avec d'autres pays ayant l'intention de développer une SNE.





recherche